26/06/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Grimpantes  / LE LIERRE, UNE PLANTE TRÈS ATTACHANTE

LE LIERRE, UNE PLANTE TRÈS ATTACHANTE

Lierre Mioulane MAP NPM 070902311

Plante très populaire dans nos jardins et couramment proposée par les jardineries, le lierre appartient à la famille des Araliaceae. Pour les botanistes, c’est le genre Hedera, créé en 1753 par Carl von Linné qui a utilisé le nom que lui donnaient les Anciens. L’étymologie vient du latin haedere, s’attacher. Le genre Hedera, compte 17 espèces (source The Plant List) assez proches les unes des autres. Il existe aussi deux variétés naturelles : le lierre d’Italie (Hedera helix f. poetarum) et le lierre de Formose (Hedera rhombea var. formosana), ainsi que des centaines de cultivars, principalement chez le lierre commun (Hedera helix). Ce dernier se rencontre dans toute l’Europe, en Afrique du Nord et à l’ouest de l’Asie.

Le lierre commun se présente sous deux aspects. La plus courante est une liane rampante ou grimpante à feuillage persistant et au développement impressionnant (jusqu’à plus de 30 m), mais il existe aussi une forme arbustive qui constitue un buisson compact (Hedera helix ‘Arborescens’) au port érigé, compact.

Le lierre de Colchide un costaud à grosses feuilles

Appelé aussi lierre de Perse ou Lierre du Caucase, Hedera colchica est une plante grimpante ou couvre-sol, dont les tiges ligneuses qui atteignent 5 m de long, sont munies de racines aériennes courtes servant de crampons. Les tiges ombrées de pourpre, s’habillent de feuilles persistantes et entières, de 8 à 12 cm de long. Ovales ou cordiformes, vert vif, elles présentent une texture coriace. Doté d’une croissance rapide et d’une excellente tenue au froid, le lierre de Colchide fait un excellent couvre-mur.

Lierre Mioulane MAP NPM 070902311

Le lierre est une grimpante indigène en France. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Lierre Colchide MAP ADE 110103007

Les feuilles en forme de cœur du lierre de Colchide. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

Je vous conseille surtout deux cultivars :

‘Dentata Variegata’ ou ‘Dentata Aurea’, dont les feuilles vert clair de 7 à 15 cm de long, sont mouchetées de gris-vert et largement bordées de blanc crème ou de jaune clair.

‘Sulphur Heart’  appelé parfois ‘Paddy’s Pride’, se caractérise par des feuilles plus allongées, vert moyen, nuancées de jaune crème ou de vert acide au centre et par une croissance plus rapide.

Hedera Sulphur Heart Mioulane MAP NPM 070827403

Hedera colchica ‘Sulphur Heart’ est à la fois très conquérant et lumineux. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Le lierre d’Irlande, des feuilles joliment nervurées

Originaire d’Europe occidentale, on rencontre parfois Hedera hibernica sous le nom de « lierre de l’Atlantique ». Cette grande plante grimpante ou rampante développe des tiges de 8 à 10 m de long qui s’accrochent sur tout support par des racines crampons. Le feuillage persistant se caractérise par sa forme en cœur ou ses cinq lobes légèrement enroulés vers le haut, avec des nervures vert clair bien marquées. Les feuilles de 5 à 8 cm de long, vert foncé, virent au brun pourpré puis au rouge vif en hiver.

Je vous conseille tout particulièrement le cultivar Hedera hibernica ‘Deltoidea’ très rustique et intéressant pour sa croissance lente. Le feuillage compact se distingue par son limbe entier ou faiblement trilobée de 6 à 10 cm de long, dont les lobes de la base se chevauchent pour prendre la forme d’un cœur. Un peu moins vigoureux que le type, il dépasse rarement 5 m.

Hedera hibernica Deltoidea MAP ADE GIP0104409

La jolie couleur hivernale de Hedera hibernica ‘Deltoidea’. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

Le lierre des Canaries, frileux, il aime bien nos intérieurs

Espèce endémique des Canaries, Hedera canariensis est souvent confondu avec le lierre d’Algérie (Hedera algeriensis) qui lui ressemble beaucoup il est vrai. La plante de vigueur moyenne (maximum 4 m) développe des rameaux souples et rougeâtres portant des feuilles alternes de 10 à 12 cm de long, ovales ou triangulaires. D’un beau vert vif lustré, elles sont portées par des pétioles rouge sombre et se parent de poils de même couleur à la face inférieure.

Hedera canariensis MAP ADE 110103029

La feuille triangulaire ou cordiforme du lierre des Canaries. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

En dehors des régions du littoral,il convient de planter le lierre des Canaries le long d’un mur bien exposé pour l’aider à supporter les hivers rigoureux. Il réussit très bien en pot comme plante d’intérieur dans une pièce pas trop chauffée.

C’est le cas notamment du cultivar ‘Gloire de Marengo’ ou Hedera canariensis ‘Variegata’ aux feuilles gris-vert à reflets argentés panachées ou marbrées de blanc crème.

Hedera Gloire de Marengo MAP ADE GIP0065139

La feuille nettement panachée du lierre des Canaries ‘Gloire de Marengo’. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

Le lierre commun, une jolie palette de feuillages variés

Portant de très nombreux noms vernaculaires : lierre des bois, lierre grimpant, lierre anglais, bourreau des arbres, herbe de Saint Jean, Hedera helix forme une très vigoureuse plante ligneuse grimpante ou rampante à feuillage persistant, dont les tiges, qui atteignent 10 m de long, s’accrochent à tout support par des racines adventives en forme de crampons.

Lierre commun Mioulane MAP 0002201

Le lierre commun constitue rapidement une couverture végétale très dense. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Le lierre commun porte deux types de feuilles alternes, coriaces et vert foncé, de 4 à 6 cm de long. Elles sont triangulaires ou palmées en 5 lobes sur les tiges stériles ; ovales et légèrement pointues sur les tiges qui fleurissent. Les inflorescences qui apparaissent en septembre et octobre, forment des ombelles verdâtres, réunies en grappes terminales. Viennent ensuite des baies noires et toxiques, qui persistent tout l’hiver.

Lierre commun fleur Mioulane MAP NPM 070722013

La floraison du lierre commun est constituée de grappes d’ombelles assez peu spectaculaires. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Une sélection de variétés de lierres à feuilles vertes

Les horticulteurs ont créé des centaines de cultivars à partir d’Hedera. Généralement moins vigoureux que le type, ils se caractérisent surtout par la forme, les dimensions et les couleurs des feuilles. Voici les formes que je vous conseille pour votre jardin ou même pour décorer votre balcon car la plupart réussissent très bien en pot.

Hedera helix ‘Arborescens’ généralement proposé sous le nom de lierre en arbre ou lierre arbustif, forme un buisson touffu d’environ 1,50 m de haut. Les feuilles vert foncé, ovales, lustrées, mesurent de 6 à 8 cm de long. Ce cultivar, obtenu par bouturage des rameaux fertiles de l’espèce type, fleurit généreusement au début de l’automne et il porte une abondante fructification d’un noir brillant.

Hedera helix Arborescens Mioulane MAP NPM 850277433

La silhouette très compacte du lierre arbustif en début de floraison. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Hedera helix ‘Ivalace’ Réussissant très bien en pot car il est peu vigoureux (maximum 2 m), ce cultivar appelé aussi ‘Mini Green’ porte des feuilles de 4 à 5 cm de long et de large, vert foncé brillant avec des nervures claires. Le bord de leurs cinq lobes ondule de manière caractéristique, ce qui donne à la plante un aspect crispé. Doté d’une croissance assez lente, il se montre assez sensible au froid, d’où une culture possible comme plante d’intérieur.

Hedera helix Ivalace MAP ADE 110103058

Les feuilles d’Hedera helix ‘Ivalace’ prennent un aspect gaufré assez original. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

Hedera helix‘Sagittifolia’ c’est le lierre à feuilles sagittées, c’est-à-dire en forme de flèche. Ce nom est dû au lobe central plus fin et plus long que les autres, qui peut évoquer une pointe de flèche. On appelle aussi ce cultivar « lierre patte d’oie ». D’un vert plus clair que celle du lierre commun d’origine, la feuille de ce cultivar s’ombre parfois de zones violacées. De croissance relativement lente le lierre à feuilles sagittées atteint 3 m à l’âge adulte.

Hedera helix Sagittifolia Mioulane MAP NPM GIP0106073

Hedera helix ‘Sagittifolia’ porte de feuilles étroites et plus claires que celles du lierre commun. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Hedera helix ‘Shamrock’ les petites feuilles vert foncé de 2 à 4 cm de long et de large présentent trois lobes bien découpés, qui leur donnent l’impression d’être ailées. Les nervures plus claires sont bien apparentes. Le lobe central, souvent concave, forme une sorte de gouttière. Mesurant seulement de 1 à 2 m, ce lierre de faible vigueur réussit très bien en pot ou en suspension. C’est souvent la variété qui est utilisée pour constituer des topiaires sur des armatures métalliques. ‘Shamrock’ convient aussi en couvre-sol car il n’est pas envahissant.

Hedera helix Shamrock MAP ADE 110103028

La feuille trilobée très caractéristique de Hedera helix ‘Shamrock’. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

Hedera helix ‘Zorgvlied’ appelé parfois lierre arbustif nain, ce cultivar d’origine hollandaise forme un buisson arrondi, compact et touffu de 80 cm à 1 m de haut et de large, dont les feuilles ovales, vert foncé, sont nettement plus longues que larges. Il est particulièrement conseillé pour la culture en pot (30 cm minimum). La floraison très abondante donne une profusion de baies noires qui persistent tout l’hiver sur la plante. Il réussit remarquablement à l’ombre.

Hedera helix Zorgvield Mioulane MAP NPM 110110195

La silhouette bien dense et très florifère de Hedera helix ‘Zorgvlield’. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Une sélection de lierres à feuilles panachées

On peut reprocher au lierre commun type l’aspect sombre de son feuillage. Fort heureusement, les horticulteurs ont travaillé à sélectionner des mutations qui portent des feuilles marbrées, panachées ou marginées de blanc, de crème ou de jaune d’or. Ces formes sont beaucoup plus ornementales en raison de leur effet lumineux. Voici ma sélection des incontournables…

Hedera helix ‘Elegantissima’, parfois appelé ‘Marginata’ ou ‘Tricolor’, est une forme de vigueur moyenne (maximum 5 m) dont les jeunes pousses sont brun violacé. Elles portent des petites feuilles (de 2 à 4 cm) entières ou triangulaires aux lobes peu accentués, d’un gris-vert brillant. Elles sont généreusement marginées de crème et soulignées sur le bord d’un liseré rose, plus visible par temps froid.

Hedera helix Elegantissima Mioulane MAP 0002200

Les jeunes feuilles d’Hedera helix ‘Elegantissima’ sont découpées en lobes très fins. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Hedera helix ‘Glacier’ appelé aussi parfois « lierre de la Baltique », il se pare de feuilles de 3 à 6 cm de long, prenant des formes variées, généralement lobées. D’un délicat gris-vert, elles sont tachées d’argent au centre et finement bordées de blanc crème qui peut rosir durant l’hiver. De vigueur moyenne, ce cultivar qui se montre sensible au froid vif, mesure de 2 à 5 m. ‘Glacier’ a été obtenu en 1943 par les pépinières californiennes Weber Nurseries à Los Angeles.

Hedera helix Glacier MAP ADE 110103046

La feuille très joliment nuancée de Hedera helix ‘Glacier’. ©www.map-photos.com – Arnaud Descat

Hedera helix ‘Goldchild’ faisant preuve d’une rusticité moyenne, ce cultivar d’origine danoise, appelé parfois ‘Gold Harald’, se caractérise par son comportement peu conquérant. De croissance assez lente, il mesure à peine 2 m à l’âge adulte. Ses feuilles trilobées de 3 à 4 cm de long sur 4 à 5 cm de large affichent un vert-gris agrémenté d’une belle bordure jaune. Il est préférable de l’installer au soleil car les feuilles ont tendance à perdre leur marge dorée et à verdir à l’ombre. Assez frileux, il se marbre de rouge lorsqu’il est soumis au froid. Il est possible de le cultiver comme plante d’intérieur.

Herera helix Goldchild Mioulane MAP NPM 850324359

Hedera helix ‘Goldchild’ associé à un jasmin étoilé (Trachelospermum jasminoides). ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Hedera helix ‘Goldheart’ bien connu aussi sous l’appellation ‘Oro di Bogliasco’, c’est un cultivar d’origine italienne de vigueur moyenne (de 2 à 4 m en moyenne), mais doté d’une croissance assez rapide, après une ou deux années de paresse après la plantation. Il se caractérise par ses feuilles trilobées, vert foncé, de 4 à 6 cm de long et de large, nettement marquées de jaune au centre. Elles sont portées par un pétiole rouge brique. Notez que la coloration est plus soutenue à exposition ensoleillée et dans un sol plutôt pauvre. Ce lierre doit être cultivé comme une grimpante car ses panachures ont tendance à disparaître lorsqu’il est planté en couvre-sol.

Hedera helix Goldheart Mioulane MAP NPM 070827493

Hedera helix ‘Goldheart’ est une des formes panachées les plus lumineuses. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Acheter des lierres décoratifs

La quasi-totalité des variétés de lierres présentées dans cet article sont proposées dans les jardineries du godet au conteneur de 5 l. Vous pouvez aussi les acquérir directement en ligne en cliquant sur le lien (texte en bleu souligné).

Toutes les photos illustrant cet article sont soumises au droit d’auteur et diffusées par la photothèque MAP/Mise au Point : www.map-photos.com

Hedera helix Halebb Mioulane MAP NPM 100624048

Hedera helix ‘Halebob’ au feuillage crispé et panaché, convient bien à la culture en pot. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire