22/04/2021

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Botanistes et jardiniers  / BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER

BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER

Mathias de l Obel botaniste et horticulteur belge

03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de l’Obel le genre Lobelia (Campanulaceae), qui fut officialisé en 1753 par Carl von Linné (1707-1778).

Mathias de l Obel botaniste et horticulteur belge

Mathias de l’Obel

Lobelia Periwinckle Blue Mioulane NewsJardinTV Jardimiou 554142549

Lobelia ‘Periwinckle Blue’, le genre a été dédié à Mathias de l’Obel en 1753. ©N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Georg Christian Oeder

Georg Christian Oeder

03 février 1728 : naissance à Ansbach, Bavière de Georg Christian Oeder, botaniste et médecin germano-danois, mort le 28 janvier 1791 à Oldenburg, Basse Saxe. Il fut entre autres à l’initiative de l’atlas de botanique Flora Danica qu’il initia en 1761 et dont il écrivit les dix premiers fascicules.

Flora Danica

Georg Christian Oeder est à l’origine de l’ouvrage monumental Flora Danica paru entre 1761 et 1883

Pal Kitaibel

Pal Kitaibel

03 février 1757 : naissance à Mattersburg, Autriche (ville de la frontière hongroise connue aussi son le nom hongrois de Nagymarto), de Pál Kitaibel, botaniste et chimiste hongrois, mort le 13 décembre 1817 à Budapest. Il a entre autres décrit et dénommé Allium atropurpureum en 1800 et Arabis procurrens en 1803, conjointement avec l’explorateur et naturaliste allemand Franz de Paula Adam von Waldstein (1759-1823).

Allium atropurpureum

Allium atropurpureum (l’ail pourpre) co-nommé en 1800 par Pal Kitaibel, se rencontre en France. ©JLPC

Schiedea globosa

Schiedea globosa honore Christian Schiede. ©Wikimedia

03 février 1798 : naissance à Cassel, land de Hesse, Allemagne de Christian Julius Wilhelm Schiede, médecin et botaniste allemand, mort au Mexique en décembre 1836. Il a entre autres décrit et nommé en 1826 Linum chamissonis (Linaceae) dont l’espèce est dédiée au botaniste français Adelbert von Chamisso (1781-1838). Le genre Schiedea (Caryophyllaceae, 19 espèces), endémique d’Hawaii, lui a été dédié en 1826 par Adelbert von Chamisso (1781-1838) et par Diederich Franz Leonhard von Schlechtendal (1794-1866). Le genre Schiedeella (Orchidaceae, 25 espèces), originaire d’Amérique centrale a été créé en en 1920 par Rudolf Schlechter (1872-1925). Il rend aussi hommage à Christian Julius Wilhelm Schiede.

Schiedeella

Schiedeela jean-mulleri, originaire du Guatemala, est dédiée à Christian Schiede. ©DR

Joachrtimm

Joachim Christian Timm

03 février 1805 : mort à Malchin, land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, de Joachim Christian Timm, pharmacien et botaniste spécialiste des Cryptogames né le 07 décembre 1734 à Wangerin en Poméranie.

 

 

 

 

 

 

 

Jean Jules Linden01

Jean-Jules Linden

03 février 1817 : naissance à Luxembourg de Jean Jules Linden botaniste, explorateur, horticulteur et homme d’affaires belge, spécialiste des orchidées, mort le 12 janvier 1898 à Bruxelles. Il a entre autres décrit et nommé  : Anthurium regale (Araceae) en 1866 ; Anthurium andreanum (langue de feu, Araceae) en 1877 ; Eucharis amazonica (lis d’Amazonie, Amaryllidaceae) en 1881.

Anthurium Mioulane NewsJardinTV NPM 3008207338

Anthurium andreanum nommé en 1877 par Jean-Jules Linden, a donné naissance à de nombreux hybrides. ©N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Johannes Reinke

Johannes Reinke

03 février 1849 : naissance à Ziethen, land de Schleswig-Holstein, Allemagne, de Johannes Reinke, botaniste allemand, mort le 25 février 1931 à Preetz, land d’Holstein. Il étudia les algues rouges et les racines des phanérogames. Considéré comme l’un des pionniers de la biologie théorique, il s’opposa aux théories sur l’origine des espèces de Charles Darwin (1809-1882). On lui doit entre autres « Philosophie de la botanique » en 1901.

Philosophie Botanique Reinke 01

L’ouvrage principal de Johannes Reinke a été traduit et édité en français en 2019 à Montréal.

Wilhelm Johannsen

Wilhelm Johannsen, un des très grands botanistes généticiens européens.

03 février 1857 : naissance à Copenhague, Danemark, de Wilhelm Johannsen, botaniste et physiologiste danois, mort le 11 novembre 1927 dans cette même ville. Il travailla sur les lignées pures et autofertiles du haricot et parvint à la conclusion que la transmission des caractéristiques physiques, de génération en génération, était due à des petits éléments présents dans la cellule. Il décida alors, en 1909, de créer un nouveau mot : « gène », à partir du grec « qui donne la naissance à », comme dans « genèse ». Il proposa en 1911 les termes de « génotype » et de « phénotype ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carl Ludwig Blume00

Karl Ludwig von Blume.

03 février 1862 : mort à Leyde, Hollande méridionale, de Karl Ludwig von Blume ou (ou Karel Lodewijk Blume) botaniste germano-néerlandais né le 09 juin 1796, à Brunswick, land de Basse-Saxe, Allemagne du Nord). Il fut l’un des plus grands connaisseurs de la flore asiatique de son époque. En 1844, il fit paraître le premier catalogue du Jardin botanique de Buitenzorg dans la ville de Bogor à Java (qu’il dirigea de 1822 à 1826) et dans lequel il décrit 914 espèces. Le genre Blumea (Asteraceae, 107 espèces) créé en 1833 par le botaniste suisse Augustin Pyrame de Candolle (1778-1841), honore Karl Ludwig von Blume.

Blumea lacera

Blumea lacera, plante courante dans les contrées tropicales, honore la mémoire de Karl Ludwig von Blume. ©Vinayaraj

Johann Franz Drège

Johann Franz Drège.

03 février 1881 : mort à Hambourg, Allemagne du Nord, de Johann Franz Drège, botaniste, horticulteur et explorateur allemand né le 25 mars 1794, dans la même ville. Le genre Dregea (wattakaka, Apocynaceae, 11 espèces) créé en 1837 par son compatriote et collègue Ernst Heinrich Friedrich Meyer (1791-1858), honore la mémoire de Johann Franz Drège.

Dregea Mioulane NewsJaridnTV Jardimiou NPM 850274018

Dregea sinensis est une belle liane qui a été dédiée à Johann Franz Drège. ©N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Bailey F M 1934

Frederik Markham Bailey en 1934

03 février 1882 : naissance à Lahore, Inde, de Frederick Markham Bailey, militaire, explorateur et botaniste anglais, mort le 17 avril 1967 à Stiffkey, Norfolk. Il est connu des botanistes pour avoir découvert le pavot Bleu du Tibet dans les gorges de Tsang Po en 1912. La plante nommée Meconopsis baileyi (Papaveraceae) en 1915 par David Prain (1857-1944), honore le nom de son découvreur.

Meconopsis baileyi

Meconopsis baileyi a été découvert en 1912 par Bailey au Tibet. ©Flora

Valery Grubov

Valery Ivanovich Grubov

03 février 1917 : naissance à Soltsy, Oblast de Novogrod, de Valery Ivanovich Grubov, botaniste russe mort le 02 février 2009 à Saint-Pétersbourg. C’était un taxonomiste spécialiste de la flore d’Asie centrale. On lui doit 231 publications scientifiques dont : Plants of Central Asia (1999-2014) et Key to the vascular plants of Mongolia (2001). Quelques espèces toujours valides aujourd’hui, honorent le nom de Valery Grubov dont : Libanotis grubovii (Apiaceae) nommé en 2004 ; Spongiocarpella grubovii (Fabaceae), nommé en 2010. Nanophyton grubovii (Amaranthaceae) décrit en 1982 n’est pas officiellement accepté par la nomenclature botanique internationale.

nanophyton grubovii

Nanophyton grubovii est une plante assez rare qui, honore la mémoire de Valery Ivanovich Grubov. ©DR

Flahault

Charles Henri Marie Flahault

03 février 1935 : mort à Montpellier, Hérault, de Charles Henri Marie Flahault, botaniste français né le 03 octobre 1852, à Bailleul, Nord. Il a fondé l’institut botanique de Montpellier en 1880 et a beaucoup herborisé dans divers pays d’Europe. Phytogéographe, algologue, phytosociologue, il fut un grand vulgarisateur du monde végétal avec de nombreux ouvrages à son actif. Il fut l’un des premiers à utiliser des concepts tels que l’association végétale, la notion de station (botanique), de relevé floristique.

 

 

 

 

 

 

Pierre POTIER chimie CNRS Photothèque Laurence Médard

Pierre Potier en 1998

03 février 2006 : mort de Pierre Potier, chimiste et pharmacien français, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle, né le 22 août 1934, à Bois-Colombes, Seine-Saint-Denis. Il est connu pour avoir découvert la vinorelbine, issue de la pervenche de Madagascar (Catharanthus roseus), et le docétaxel, issu de l’if européen (Taxus baccata), des médicaments anti-cancéreux de toute première importance.

Taxus Mioulane NewsJardinTV Jardimiou NPM GIP0106090

L’if commun (Taxus baccata) a été révélé par Pierre Potier comme contenant l’un des anticancéreux les plus importants au monde. ©N. & P. Mioulane / NewsJardinTV – Jardimiou

Pas de commentaire

Publier un commentaire