25/09/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Arbres, arbustes et conifères  / Quel arbre qui pousse vite, puis-je planter en Bretagne dans une zone protégée, à exposition plein sud ? 

Quel arbre qui pousse vite, puis-je planter en Bretagne dans une zone protégée, à exposition plein sud ? 

Quel arbre qui pousse vite, puis-je planter en Bretagne dans une zone protégée, à exposition plein sud ?

Les eucalyptus rustiques ou gommiers : Eucalyptus gunnii et Eucalyptus niphophila me semblent les espèces les plus appropriées à vos souhaits, ces arbres présentant la faculté de pousser de plus de trois mètres en une seule saison.Ces deux espèces (à feuillage persistant bleuté) résistent sans problème à -15°C, une température rarement atteinte dans votre région.

Eucalyptus gunnii est l’espèce la plus couramment proposée dans les jardineries. Il atteint 15 m de hauteur à 10 ans. Je vous conseille de le tuteurer pendant les 5 premières années suivant la plantation car les jeunes sujets ont un tronc assez souple.

Eucalyptus niphophila est tout aussi rustique (il résiste même jusqu’à -18 °C), mais il ne mesure que 6 m de hauteur à 10 ans. Ses jeunes branches sont d’un beau rouge vif en hiver. À l’âge adulte, cette espèce porte une écorce superbe.

Les eucalyptus se cultivent dans un sol bien drainé, pas trop fertile. Il faut arroser abondamment en été, surtout les jeunes sujets, mais la plupart des espèces sont très tolérantes à la sécheresse. Un emplacement abrité des vents froids est requis, même par les espèces rustiques. Côté qualité du sol, les eucalyptus ne sont pas difficiles et ils s’accommodent aussi bien des terres acides que d’une argile compacte. Un terrain plutôt pauvre en éléments fertilisants est préférable. Il n’est pas nécessaire d’apporter de l’engrais.

Parmi les arbres à croissance rapide qui conviendraient, il faut également citer le peuplier, le sorbier, le saule pleureur, l’amélanchier du Canada, le frêne, le noyer.

• Tout savoir :

Toutes les parties de l’eucalyptus sécrètent une huile aromatique à l’odeur forte. C’est un excellent remède des maladies respiratoires, antiseptique des bronches. Les feuilles séchées et fumées sont un remède éprouvé contre l’asthme. Dès 1810, Napoléon prenait des infusions d’eucalyptus à la Malmaison.

• En illustration : jeune Eucalyptus gunnii dans un petit jardin

©Photo : www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire