12/05/2021

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Fleurs et plantes  / LE PERCE-NEIGE, C’EST LA FLEUR DU 23 JANVIER.

LE PERCE-NEIGE, C’EST LA FLEUR DU 23 JANVIER.

Galanthus Vignette MAP JMR GIP160125005
Galanthus Vignette MAP JMR GIP160125005

Galanthus elwesii var. monostictus. ©www.map-photos.com

Souvent appelé « clochette d’hiver », ou « goutte de lait », le perce-neige (Galanthus nivalis L.), croît naturellement en France dans les montagnes d’Auvergne. On le rencontre aussi en Suisse. Cette petite bulbeuse a longtemps fait partie de la famille des Liliaceae, avant que la classification phylogénétique ne la déplace chez les Amaryllidaceae. Perce-neige est un nom invariable que l’on emploie aussi bien au masculin qu’au féminin.

Le genre Galanthus a été créé en 1753 par l’incontournable naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778). Le mot vient du grec gala (lait) et anthos (fleur), qui font allusion à la couleur blanc lacté de la fleur. La nomenclature botanique internationale reconnaît aujourd’hui 21 espèces de Galanthus et deux sous-espèces.

 

Perce Neige Curtis Botanical Magazine

Galanthus elwesii. ©W.H. Fitch, Curtis’s Botanical Magazine, 1875

Galanthus, c’est la violette de la Chandeleur

Dans le calendrier républicain qui attribue une plante à la plupart des jours de l’année, le perce-neige est la fleur du 4e jour du mois de pluviôse, c’est-à-dire le 23 janvier. En raison de sa période de floraison, on l’associe aussi couramment à la fête chrétienne de la Chandeleur (2 février), ce qui vaut parfois à la plante l’appellation de « violette de la Chandeleur ».

Potee Galanthus MAP 61014427 FST

Fleurissant dès la fin janvier, le perce-neige, fait partie des rares fleurs épanouies au moment de la Chandeleur. ©www.map-photos.com – F. Strauss

Un flocon de neige soufflé par un ange

La légende veut que la naissance du perce-neige soit due un ange, descendu du ciel pour consoler Ève de la désolation de l’hiver, après qu’elle eut été chassée du jardin d’Éden. L’ange aurait attrapé un flocon de neige et soufflé dessus, le transformant en fleur.

Cette histoire explique pourquoi le langage des fleurs attribue au perce-neige le symbole de la consolation et de l’espérance. Mais il est vrai aussi que Galanthus nivalis est l’une des toutes premières fleurs de l’année à s’épanouir (dès janvier). Apportant une note de gaité, le perce-neige sort le jardin de sa torpeur hivernale, sa floraison réconfortante portant les promesses du printemps.

Galanthus Legende DR

Selon la légende, le perce-neige serait né du souffle d’un ange. ©Dr

 La fleur très pure du perce-neige est dédiée à la Vierge Marie

On plantait jadis des perce-neige dans les vergers attenants aux couvents ou dans les jardins des monastères, car cette plante est dédiée à la Vierge Marie. Pour les catholiques, déposer un petit bouquet de Galanthus auprès de l’effigie de la Sainte Vierge constitue une marque de pureté et de chasteté.

Galanthus Anglesey Abbey

Un groupe important de perce-neige dans le jardin de l’abbaye d’Anglesey près de Cambridge en Angleterre. ©Anglesey Abbey

Le perce-neige est une plante méditerranéenne et moyen-orientale

Les 21 espèces de Galanthus sont principalement originaires de Turquie et du Caucase, mais la zone géographique de la plante s’étend des Pyrénées à l’Iran. Beaucoup de ces plantes sont assez localisées et rares dans la nature. Pour découvrir en détail toutes les espèces de perce-neige, cliquez sur le lien (texte en bleu souligné)

Il existe de nombreux cultivars de perce-neige. Certaines  formes originales très renommées comme ‘Castle Green Dragon’, une obtention écossaise à fleurs vertes, sont vendus plus de 100  € le plant aux galanthophiles (nom donné aux passionnés de perce-neige), très nombreux en Europe, mais surtout en Angleterre.

Galanthus Vert Prix

Galanthus ‘Castle Green Dragon’ est un cultivar rare qui atteint des prix délirants. ©Flora

Le perce-neige est une plante de culture facile

Pouvant réussir dans tous les jardins et même sur le balcon, le perce-neige est une plante parfaitement rustique, qui donne de bons résultats dans toutes les régions et ne nécessite aucun entretien particulier. On peut dire qu’elle « pousse toute seule ». Gare toutefois à l’humidité stagnante, ainsi qu’à l’appétit des mulots.

Plantez en septembre-octobre dans un sol siliceux, un peu alcalin et enrichi en humus (mais jamais de fumier frais). Installez les plantes à mi-ombre, dans un sol humifère, frais mais bien drainé, ne séchant pas en été.

Galanthus Hamamelis MAP JMR GIP160125019

Un tapis de Galanthus ‘Magnet’ ombragé par un Hamamelis x intermedia ‘Pallida’

• Le conseil de NewsJardinTV : achetez les bulbes aussitôt que possible dès qu’ils sont proposés à la vente, car ils souffrent de la sécheresse. Ils donnent donc de meilleurs résultats s’ils n’ont pas été stockés trop longtemps dans les magasins.

Plantez à 5-6 cm de profondeur des taches de 50 à 100 bulbes, espacés de 3 à 4 cm environ. Installez les perce-neige, de préférence à l’ouest, pour apprécier la transparence de la fleur dans le doux contre-jour du soleil matinal.

Bulbe Galanthus nivalis Mioulane MAP NPM GIP160126002

De petite taille, les bulbes de perce-neige se plantent à 5 ou 6 cm de profondeur. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Le perce-neige est une plante discrète mais passe-partout

Dans le jardin, les perce-neige peuvent constituer des tapis décoratifs en bordure des massifs de vivaces et des allées passagères. Installez-les aussi au pied des arbustes à feuillage caduc pour égayer de verdure et de fleurs les zones dégarnies.

Galanthus Tapis MAP CNI GIP160125022

Un superbe tapis de perce-neige dans les jardins de Benington en Angleterre. ©www.map-photos.com – Clive Nichols

Le perce-neige est une plante qui se naturalise très facilement et convient aussi à la décoration des sous-bois clairs. L’association avec des aconits d’hiver (Eranthis hyemalis), des roses de Noël (Helleborus niger, des cyclamens de l’île de Cos (Cyclamen coum) et des bruyères d’hiver (Erica carnea) est toujours très réussie.

Galanthus Eranthis MAP CNI GIP160125023

Une association en contraste lumineux : Galanthus nivalis et Eranthis hyemalis. ©www.map-photos.com – Clive Nichols

• Le conseil de NewsJardinTV : divisez les touffes tous les trois ans à la fin du printemps lorsque le feuillage s’est complètement développé et qu’il commence à jaunir, sinon la floraison devient plus clairsemée.

Le semis est possible en automne, en terrine, sous châssis froid. Mais attention, les espèces de Galanthus s’hybrident naturellement ; les plantes obtenues par semis ne sont donc pas toujours fidèles au type.

Galanthus tapis Sous bois MAP JMR GIP160125012

Se naturalisant très aisément, les perce-neige (Galanthus elwesii var. monostictus) composent des touffes fleuries idéales dans un sous-bois clair. ©www.map-photos.com

Cultivez aussi les perce-neige en pot sur le balcon

En raison de leur petite taille (10/15 cm de haut), les perce-neige sont particulièrement appréciés sur le balcon. Plantez une vingtaine de bulbes dans un pot de 18/20 cm de diamètre, rempli d’un mélange à parts égales de sable et de terreau léger. Dans une jardinière, vous pouvez associer aux perce-neige : crocus, muscari, primevères et pensées.

Galanthus neige MAP 20088650 FST

Une potée de perce-neige brave le froid hivernal, apportant une touche de gaieté sur le balcon. ©www.map-photos.com – F. Strauss

Quelques informations supplémentaires sur les perce-neige

Les Galanthus ne sont pas comestibles. Ils peuvent causer de légers troubles digestifs en cas d’ingestion, veillez à ce que les enfants ne les « touchent que des yeux », d’autant que le contact des bulbes occasionne parfois des allergies cutanées chez les personnes sensibles.

Enfant Galanthus

Bien que ces plantes soient peu appétentes, ne laissez pas les enfants goûter aux perce-neige. ©Dr

Côté bioagresseurs, les larves de la mouche du narcisse (Merodon equestris) se nourrissent des bulbes et  creusent des galeries qui favorisent le développement de la pourriture grise (Botrytis galanthina). Cette maladie peut aussi se développer sur les plantes en culture par temps humide, lorsque le sol est trop compact ou en présence de matière organique non décomposée. Ce sont des affections assez fréquentes.

botrytis galanthina pourriture grise

Botrytis galanthina forme un feutrage blanchâtre sur les jeunes pousses de perce-neige qui pourrissent. ©Flora

Une collection de perce-neige à admirer

La collection nationale de Galanthus est détenue par Mark W. Brown « La Berquerie », route du Manoir d’Ango 76119 Varangeville sur Mer (02 35 85 13 10) qui en cultive 311 espèces et variétés différentes. Ce jardin se visite sur rendez-vous en février.

Galanthus nivalis Mioulane MAP NPM GIP160125026

Galanthus nivalis fait partie des fleurs à bulbes qui méritent une place de choix dans votre jardin. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire