28/11/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Botanistes et jardiniers  / LE CRÉATEUR DU PREMIER JARDIN BOTANIQUE DE BROOKLYN

LE CRÉATEUR DU PREMIER JARDIN BOTANIQUE DE BROOKLYN

New York 18e siecle
New York 18e siecle

New-York à l’époque où émigra André Parmentier.

Le 3 juillet 1780 naissait à Enghein (Belgique) André Joseph Ghislain Parmentier (dit Andrew Parmentier), horticulteur et paysagiste américain d’origine belge, mort le 27 novembre 1830 à Brooklyn, quartier de New-York. Après avoir perdu ses biens dans des placements désastreux, André Parmentier émigra aux États-Unis en 1821 où il créa une pépinière puis en 1825 un jardin botanique de 12 ha.

C’était un jardin extraordinaire…

Cette propriété exceptionnelle, dans laquelle se trouvait la maison privée de la famille Parmentier, fut le premier jardin botanique de Brooklyn, situé à la jonction des autoroutes Jamaica et Flatbush, dans ce qui est maintenant la région de Fort Greene/Prospect Heights. Le jardin renfermait des arbres fruitiers et des arbustes, des fleurs et beaucoup d’autres plantes. Andrew Parmentier publia d’ailleurs un catalogue des plantes de ce jardin en 1828. Il renfermait plus de 600 variétés fruitières et 250 sortes d’arbustes et de rosiers.

Jardin Parmentier Plan 178 838x1024

Plan du jardin botanique d’André Parmentier à Brooklyn.

L’introduction d’un arbre néozélandais rare

Cet homme discret est considéré comme le premier architecte paysagiste américain et il eut à son époque une grande influence dans la composition paysagère. Il apporta outre Atlantique le style pittoresque européen. Il fut également le premier à introduire aux États-Unis le hêtre noir (Nothofagus solandri ou Fuscospora), arbre endémique de Nouvelle-Zélande, ainsi que divers arbustes, légumes et plantes grimpantes.

Nothofagus solandri var solandri

Nothofagus solandri, un arbre rare introduit aux États-Unis par André Parmentier. ©Flora

Le jardind’André Parmentier disparut après sa mort car bien que la Société d’horticulture de New York ait essayé d’acquérir le bail du jardin, elle échoua et la propriété fut divisée en lots et vendue aux enchères en 1833.

Jardin Parmentier Morcellement

Détail du morcellement du jardin d’André parmentier lors de la vente aux enchères en 1833.

Pas de commentaire

Publier un commentaire