03/12/2021

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Arbres, arbustes et conifères  / l’usage et la culture de l’aegle

l’usage et la culture de l’aegle

Quel peut être l’usage et la culture de cet agrume épineux à fleurs parfumées que l’on appelle aegle ?

Poncirus trifoliata a été nommé en 1838 par le botaniste américain Constantine Samuel Rafinesque (1783-1840). Le nom Poncirus est dérivé du latin pomsire qui signifie « pomme de Syrie », nom que la plante a jadis porté.

Appelé couramment aegle ou citronnier épineux, c’est un arbuste si proche des Citrus qu’il leur sert couramment de porte-greffe. Originaire du Nord de la Chine et de Corée, Poncirus trifoliata est la seule espèce du genre.Il forme un grand arbuste buissonnant au port arrondi qui peut dépasser 4 m de haut.Ses rameaux très rigides sont armés de nombreuses épines acérées qui peuvent atteindre 6 cm de long, ce qui le fait conseiller pour les haies défensives, car il est vraiment impénétrable.Ses feuilles caduques permettent à l’aegle de mieux résister au froid que les autres agrumes.Il tient parfaitement à – 10°C. Les fleurs blanches, très parfumées, apparaissent en mai-juin avec une remontée automnale.Elles sont suivies de fruits verts, puis orange, qui ressemblent à des oranges, mais ne sont pas directement comestibles car très amers. Toutefois, on peut les cuire pour en faire de la confiture L’enchevêtrement des rameaux épineux de l’aegle prend un aspect très architectural en hiver.

©Photo : www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire