28/11/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Jardinage  / Soins, Nutrition et Protection  / COMMENT ÉLIMINER L’ENVAHISSEUR AUX YEUX D’OR

COMMENT ÉLIMINER L’ENVAHISSEUR AUX YEUX D’OR

Metcalfa adulte Mioulane MAP 0002073

• Nous avons un problème dans le Midi avec les cicadelles Metcalfa pruinosa. Existe-t-il un traitement efficace ?

Metcalfa adulte Mioulane MAP 0002073

Metcalfa pruinosa. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Originaire du continent américain, la cicadelle blanche (Metcalfa pruinosa) est un insecte Hémiptère (Flatidae), présent en France depuis 1985. L’invasion rapide des départements du sud de l’Hexagone par ce ravageur a entraîné des infestations sur de nombreux végétaux, notamment les arbres fruitiers, les agrumes, les oliviers et la vigne, mais aussi un grand nombre de plantes ornementales du jardin.

Les larves blanches, pelucheuses, recouvertes d’une cire protectrice filamenteuse, mesurent de 2 à 6 mm de long. Elles s’agglutinent au revers des feuilles. Sur les rameaux, on peut observer des colonies d’insectes rassemblés en alignement régulier. Les adultes, très mobiles, mesurent de 7 à 9 mm de long. Ils sont couverts d’une pruinosité blanchâtre masquant leur coloration sombre, ce qui leur donne un aspect bleu/gris. Leurs ailes repliées forment un triangle caractéristique et leurs yeux jaune d’or les font reconnaître aisément.

Metcalfa pruinosa ne compte qu’une génération par an. La ponte a lieu entre mi-août et fin septembre dans les anfractuosités de l’écorce des rameaux et aussi entre les écailles des bourgeons. Les premières éclosions se déroulent en avril-mai et se poursuivent jusqu’à la fin de l’été. Il y a cinq stades larvaires.

Metcalfa larve Mioulane MAP 0002084

Larves de Metcalfa pruinosa. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Un ravageur plus dérangeant que vraiment redoutable

La cicadelle blanche est un insecte piqueur-suceur qui s’alimente des matières azotées qu’il puise dans la sève de la plante hôte. Les colonies importantes affaiblissent les végétaux par leurs prélèvements, mais c’est surtout le miellat des insectes qui pose problème. Cette déjection sucrée couvre le feuillage d’une fine pellicule collante aux reflets brillants qui nuit à l’efficacité de la photosynthèse Il est fréquent que suive une invasion de fumagine (champignons ayant l’aspect de suie).

Les plantes attaquées donnent l’impression d’être sales et perdent de leur éclat. Il est très rare qu’une invasion de cicadelles entraîne la mort de leur hôte.

Metcalfa degats Mioulane MAP 0002082

Une forte invasion de cicadelles blanches. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Des traitements réguliers sont nécessaires

Au niveau amateur, seules les huiles insecticides (traitements d’hiver et de fin d’hiver) se montrent un tant soit peu efficaces, mais il faut réaliser plusieurs pulvérisations et renouveler les traitements préventifs chaque année en hiver.

Les chercheurs de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) développent une méthode de lutte biologique par l’introduction d’un insecte auxiliaire : l’hyménoptère parasitoïdeNeodryinus typhlocybae, lui aussi originaire d’Amérique et qui se nourrit des larves deMetcalfa. Mais cela reste encore au stade de l’expérimentation.

Neodryinus typhlocybae

Neodryinus typhlocybae est un auxiliaire très prometteur contre la cicadelle blanche. ©Entomologie

Les insecticides de contact de la famille des pyréthrines seraient efficaces, mais il ne faut pas traiter contre les cicadelles durant la végétation car les abeilles sont attirées par le miellat et elles seraient détruites par le traitement. Notez d’ailleurs que certains apiculteurs récoltent spécifiquement le miellat de Metcalfa travaillé par les abeilles.

De plus, les préparations commercialisées dans le domaine amateur n’ont montré qu’une très faible efficacité sur Metcalfa pruinosa.

Toutes les photos illustrant cet article sont soumises au droit d’auteur et diffusées par la photothèque MAP/Mise au Point : www.map-photos.com

Metcalfa Miellat MAP 0002074

Le miellat de Metcalfa pruinosa est commercialisé par certains apiculteurs. Il est donc interdit de traiter la cicadelle au printemps et en été. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire