26/06/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Botanistes et jardiniers  / SEEMANN, UN GRAND BOTANISTE VOYAGEUR

SEEMANN, UN GRAND BOTANISTE VOYAGEUR

Berthold Carl Seemann
Berthold Carl Seemann

Berthold Carl Seemann

Le 28 février 1825 naissait à Hanovre Berthold Carl Seemann, botaniste allemand, mort le 19 octobre 1871 à Jivali au Nicaragua. Après avoir étudié la botanique à Londres dans les jardins royaux de Kew entre 1844 et 1846, Seemann fut enrôlé par en 1847 sur le bateau de Sir Henry Kellett (1806 – 1875) en tant que naturaliste pour une expédition vers l’Arctique et l’ouest américain. Au cours de ce voyage qui dura jusqu’en 1851 et passa au retour par Hwaii, Hong-Kong et l’Afrique du Sud, il récolta de nombreux échantillons de plantes. Il détailla ses aventures dans deux ouvrages : « The Botany of the Voyage oh HMS Herald » (1852) et « Narrative of the Voyage » (1853).

Zamia chiqua Seemann

Zamia chigua a été découvert par Seemann lors de son premier voyage. La gravure, de sa main, date de 1857.

Exploration botanique des Fidji

Ayant acquis le virus du voyage, il partit en 1859 pour les îles Fidji. Il y découvrit entre autres Hibiscus storckii (Malvaceae) qu’il décrivit et nomma en 1865, lui donnant le nom de son assistant Jacob Storck. De retour de ce voyage, il publia Flora vitiensis, un calatalogue botanique de la végétation de ces îles.

Puis, Seemann explora la Nicaragua en 1864 et le Venezuela en 1866 et 1867. Il lança la revue « Bonplandia » qu’il publia de 1853 à 1862 et « Journal of Botany » de 1863 à sa mort en 1871. Il fut en son temps un grand spécialiste de la famille des Araliaceae.

Hibiscus storckii MAP ADE GIP0099818

Hibiscus storckii, une espèce rare des îles Fidji, a été nommé par Seemann. ©www.map-photo.com – Arnaud Descat

Des plantes de tous les continents nommées par Seemann

Au cours de sa carrière, Berthold Carl Seemann a décrit et nommé plus de 1 200 plantes. Certaines sont encore aceptées aujourd’hui par la nomenclature internationale. On lui doit les genres Carruthersia (Apocynaceae) en 1865, Edmonstonia (Violaceae) en 1853, Hanburia (Cucurbitaceae) en 1858, Hancea (Euphorbiaceae) en 1857, Heteropanax (Araliaceae) en 1866, Medusanthera (Stemonuraceae) en 1864, Newbouldia (Bignoniaceae) en 1863, Pentapanax (Araliaceae) en 1864, Raukaua (Araliaceae) en 1866, Sapranthus (Annonaceae) en 1866, Storckiella (Fabaceae) en 1861, Tecomella (Bignoniaceae) en 1862,

Il a aussi créé le genre de palmier Pritchardia en 1862 en association avec le botaniste et horticulteur allemand Hermann Wendland (1825 – 1903)

Pritchardia palmier Mioulane MAP NPM GIP0103286

Le genre Pritchardia a été créé par Seemann et Wendland. Ce palmier est entre autres originaire des îles Fidji. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

 Pour ce qui concerne les espèces que Berthold Carl Seemann a nommées et qui restent encore valides, il faut citer : entre autres : Pentagonia pinnatifida (Rubiaceae) en 1848 ; Barringtonia edulis (ramasse-poussière, Lecythidaceae), Clusia odorata (Clusiaceae), Hypericum gnidioides (Hypericaceae), Pavonia alba (Malvaceae), Serjania grandis (Sapindaceae) en 1853.

Barringtonia edulis

La fleur sublime de Barringtonia edulis, arbre australien nommé par Seemannn est aussi surnommée « ramasse poussière ». ©Visoflora

En 1854, Berthold Carl Seemann a décrit et nommé : Columnea bilabiata C.  flaccida (Gesneriaceae), Cuphea rivularis (Lythraceae), Eugenia arayan (Myrtaceae), Morinda panamensis (Rubiaceae), Parmentiera cereifera (arbre aux bougies, Bignoniaceae), Persea veraguasensis (Lauraceae), Pilea centradenioides (Urticaceae), Strychnos panamensis (Loganiaceae), Zamia chigua (Zamiaceae).

Parmentiera cereifera

Parmentiera cereifera, l’arbre à bougies, est endémique de Paname. Il a été nommé par Seemann en 1853. ©Tropicals

On doit encore à Berthold Carl Seemann : Aristolochia wrightii (Aristolochiaceae), Salvia madrensis, S. sanctae-luciae (Lamiaceae) en 1856 ; Camellia hongkongensis et C. lanceolata (Theaceae) en 1859.

Colea purpurascens, C. seychellarum (Bignoniaceae) en 1860 ; Blumea milnei (Asteraceae), Freycinetia pritchardii (Moraceae), Gardenia vitiensis (Rubiaceae), Hoya diptera (Apocynaceae) en 1861.

Freycinetia pritchardii

Freycinetia pritchardii peint par W.H. Fitch en 1873 dans le livre Flora Vitiensis de Seemann.

Berthold Carl Seemann a aussi décrit et nommé : Pisonia umbellifera (Nyctaginaceae) en 1862 ; Elaeocarpus graffei, E. milnei, E. storckii (Elaeocarpaceae) en 1864 ; Faradaya vitensis (Lamiaceae), Polyscias acuminata, P. nodosa (Araliaceae), Schefflera vitiensis (Araliaceae) en 1865 ;  Abutilon menziezii (Malvaceae), Campsis radicans (bignone, Bignoniaceae) en 1867.

Campsis radicans MAP ADE GIP0071564

Campsis radicans, appelé aussi jasmin de Virginie est une grimpante nommée par Seemann et couramment cultivée dans nos jardins. ©www.map-photo.com – Arnaud Descat

Il faut ajouter à la liste déjà longue : Aralia armata, A. elata (angélique du Japon), A. finaylsoniana, A. foliolosa, A. thomsonii (Araliaceae), Tacca maculata (plante chauve-souris, Taccaceae) en 1868 ; Vitis chontalensis (Vitaceae) en 1869 ; Fernandoa magnifica (Bignoniaceae), Marcgravia nepenthoides (Marcgraviaceae), Radermachera pinnata (Bignoniaceae) en 1870, etc.

Fernandoa magnifica

Nommé en 1870 par Seemann, Fernandoa magnifica est un arbre originaire d’Afrique australe. ©Ton Rulkens

Alpinia boia et A. vitiensis (Zingiberaceae), Canarium harveyi (Burseraceae) sont aussi des plantes décrites et nommées par Berthold Carl Seemann

Plusieurs espèces sont aussi attribuées à Berthold Carl Seemann dans les genres Acacia (mimosa, Fabaceae), Cyrtandra (Gesneriaceae), Dendropanax (Araliaceae), Dolichandrone (Bignoniaceae), Ficus (Moraceae), Ixora (Rubiaceae), Ophiorrhiza (Rubiaceae), Oreopanax (Araliaceae), Psychotria (fleur rouge à lèvres, Rubiaceae).

Alpinia vitiensis Seemann

Alpinia vitiensis, espèce découverte par Seemann aux îles Fidji peinte par W.H. Fitch en 1873 dans le livre Flora Vitiensis.

Deux genres botaniques en mémoire de Berthold Carl Seemann

Eduard von Regel (1815 – 1892) lui dédia le genre Seemannia (Gesneriaceae) qui compte quatre espèces acceptées par la nomenclature internationale et René Viguier (1880 – 1931), le genre monospécifique Seemannariala gerardii (Araliaceae). 

Seemannia MAP BPD1191 GWI

Seemannia nematanthodes, une gesnériacée dont le genre honore la mémoire de Berthold Carl Seemann. ©www.map-photos.com – GWI

Pas de commentaire

Publier un commentaire