26/06/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Arbres, arbustes et conifères  / Les feuilles de mon camélia sont couvertes d’une sorte de suie noire et l’arbuste végète. Que faire ?

Les feuilles de mon camélia sont couvertes d’une sorte de suie noire et l’arbuste végète. Que faire ?

Les feuilles de mon camélia sont couvertes d’une sorte de suie noire et l’arbuste végète. Que faire ?

Votre camélia souffre d’une attaque de fumagine. On désigne sous ce nom générique, divers champignons qui se développent sur le miellat déposé par différents insectes homoptères (pucerons, thrips, cochenilles) sur les organes végétaux.

La fumagine réduit la photosynthèse ce qui affaiblit la plante car elle ne peut plus synthétiser en glucides nutritifs les substances minérales puisées dans le sol par ses racines.La fumagine bloque aussi les échanges gazeux de la feuille (respiration et transpiration) et elle accumule la chaleur du fait de sa couleur sombre. Le camélia « étouffe » littéralement. Dans de très rares cas il peut mourir.

Le seul moyen réellement efficace de lutter contre ce fléau est un nettoyage feuille par feuille.Utilisez une petite éponge imbibée d’un mélange à parts égales d’eau et de bière ou d’eau et de savon noir liquide.Ces deux préparations ont un léger effet insecticide, qui devrait permettre dans le même temps de décoller les cochenilles.Insistez aussi au revers du feuillage et sur le pétiole (queue de la feuille) si l’insecte vecteur de la fumagine est la cochenille (ce qui plus que probable chez le camélia).

Ensuite, vous effectuerez le traitement suivant : diluez dans un litre d’eau une cuiller à soupe d’alcool à 90° et le même volume de savon noir liquide. Pulvérisez deux fois cette solution à une demi-heure d’intervalle sur le camélia. Répétez l’opération quatre semaines de suite. Les produits du commerce « anti cochenilles » ne doivent malheureusement pas s’appliquer sur le camélia.

©Photo : www.map-photos.com – Arnaud Descat

Pas de commentaire

Publier un commentaire