26/06/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Jardinage  / Multiplier les plantes  / LE MINI DICTIONNAIRE DU LANGAGE TECHNIQUE DES SEMIS

LE MINI DICTIONNAIRE DU LANGAGE TECHNIQUE DES SEMIS

Graine tournesol germination

En matière de plantes et de jardins, mais aussi de techniques culturales, les jardiniers adoptent un langage technique très particulier qui emprunte ses mots à la botanique et à l’horticulture. Il est bon de les connaître pour mieux comprendre la littérature spécialisée qui utilise ces termes parfois un peu ardus, mais qui offrent l’avantage de la précision. Voici quelques termes couramment utilisés en matière de semis. N’hésitez pas à nous proposer des ajouts car la liste présentée ici n’est bien sûr pas exhaustive.

Graine tournesol germination

Germination de graines de tournesol en pot. ©Bluemoose

Les définitions peuvent aussi être complétées et s’enrichir de votre expérience et de précisions qui seront utiles à tous.

• Chaleur de fond : système de chauffage placé au fond de la terrine qui élève la température du terreau pour favoriser la germination des graines.

Cotylédon : c’est la feuille embryonnaire qui apparaît au moment de la germination. La plupart des plantes ont un ou deux cotylédons.

Démariage : synonyme d’éclaircissage, c’est l’action d’éliminer les plantules en surnombre issues d’un semis en place. On ne laisse qu’un sujet tous les 3 à 5 cm afin de permettre une croissance normale des plantes laissées en place (indispensable sur les radis par exemple).

Demariage Carottes MAP PAMI 110925092

Démariage des carottes. ©www.map-photos.com – Pasmiou

Dormance : c’est un phénomène particulier à la graine qui bloque le processus de germination tant que les conditions ne sont pas favorables.

Éclaircissage : synonyme de démariage, on emploie plus volontiers le terme d’éclaircissage pour la limitation du nombre de fruits sur un arbre.

• Étouffée : mise en confinement des graines après les avoir semées, dans une atmosphère saturée d’humidité afin de favoriser la germination.

• Faculté germinative : capacité d’un lot de semences à germer. Elle s’exprime en pourcentage d’un échantillon. Les graines vendues dans le commerce doivent posséder une faculté germinative minimale, sinon elles sont retirées de la vente. La faculté germinative décroît avec le temps de stockage, mais elle varie très sensiblement d’une espèce à une autre.

Fonte des semis : maladie catastrophique transmise par plusieurs champignons qui provoque la pourriture de la plantule quand les conditions d’humidité et de chaleur sont trop importantes et que l’aération et faible. La culture doit être entièrement détruite.

Fonte semis Mioulane MAP NPM GIP0093034

Attaque de la fonte des semis sur poivron. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Graines enrobées : assez nouvellement proposées aux amateurs, ces semences sont enveloppées d’une coque en argile contenant un fongicide. Cela leur permet de mieux germer, tout en évitant les risques de maladies.

• Levée : moment suivant la germination (qui commence par le développement d’une racine) où la plantule sort de terre.

• Plombage : action de tasser le sol avec une petite batte (semis en terrine) ou avec le dos d’un râteau (semis en pleine terre) afin que les graines se trouvent bien en contact avec les particules du sol et non dans une poche d’air qui entraînerait leur dessèchement.

Semis plombage Mioulane MAP NPM GIP0109227

Plombage au râteau d’un semis de chou. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

• Hybride F1 : c’est le produit de la première génération d’un croisement. Les F1 offrent l’avantage d’être tous semblables, de présenter une grande homogénéité de croissance et une production simultanée. Ils sont également plus vigoureux.

• Semis à la volée : c’est la technique consistant à éparpiller les graines au hasard sur une surface donnée.

• Semis en ligne : cette technique surtout employée pour les légumes consiste à répartir les graines dans un sillon tracé bien droit.

Semis Pensees Mioulane MAP NPM GIP0097259

Semis en ligne de pensées. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Semis en pépinière : ce terme qualifie les semis destinés à produire des plants à repiquer.

Semis en place : il s’applique aux plantes qui ne nécessitent pas de repiquage et dont le cycle complet de culture va se dérouler à l’emplacement du semis (radis par exemple).

Semis en poquet : c’est un semis en ligne ou en pot dont les graines sont disposées en groupe de trois à cinq à des intervalles réguliers. Le semis en poquet offre l’avantage d’éviter le démariage. Il se pratique surtout avec des grosses graines.

Semis Poquet Pois Mioulane MAP NPM GIP0049461

Semis de petit pois en poquet. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Stratification : c’est l’action de conserver les graines dans du sable humide durant l’hiver, avant de les semer au printemps. On pratique surtout cette technique avec les graines d’arbres.

• Tégument : enveloppe extérieure plus ou moins dure qui protège la graine.

• Trempage : procédé consistant à plonger les graines dans de l’eau (en général tiède) durant plusieurs heures, voire plusieurs jours, afin de ramollir leur tégument ce qui facilite leur germination. La durée moyenne du trempage est d’une nuit.

• Vernalisation : action de soumettre les graines de certaines plantes au froid dans le but de lever leur dormance et de favoriser leur germination. Cette technique se pratique surtout sur les espèces végétales alpines ou d’origine des hautes latitudes.

Semis bananier trempage Mioulane MAP NPM GIP0104036

Faites tremper les graines de bananier avant de les semer. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire