04/12/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / ACTUALITÉS  / Livres  / La scandaleuse vie sexuelle des plantes

La scandaleuse vie sexuelle des plantes

La scandaleuse vie sexuelle des plantes

La scandaleuse vie sexuelle des plantes La scandaleuse vie sexuelle des plantes (Michael Allaby – Hoëbeke/Gallimard – 22,50 €)

Ce livre d’origine anglaise a le format d’un roman (240 pages, 15 x 20,5 cm), mais il bénéficie d’une solide reliure cartonnée ce qui lui donne d’emblée un aspect qualitatif. L’auteur est un vulgarisateur scientifique reconnu pour son sens de l’humour et il en fait preuve généreusement au fil des pages. Pour s’en convaincre, il suffit d’apprécier les titres des neuf chapitres du livre : Quartiers chauds, Coquines et catins, Timides et narcissiques, Buveurs et aventuriers, Avantages en nature, Aphrodisiaques, Kidnappeurs, Triche et escrocs, À toutes fins utiles.

Cette étude poussée sur la vie sexuelle des plantes révèle des pratiques d’une ingéniosité débridée et d’un raffinement stupéfiant.

L’avis de Patrick Mioulane :

Mêlant avec humour faits scientifiques et anecdotes croustillantes, l’auteur expose les aspects ingénieux, étonnants et surtout lubriques de la reproduction des plantes. Sans jamais se prendre au sérieux avec des expressions aussi savoureuses que : « la paillardise de la végétation forestière », « les petits rancards dans les haies », les « époustouflants ébats des plantes du désert », « les délurées des fourrés », « le baisodrome du nénuphar »… l’auteur nous plonge dans l’intimité des plantes.

En fait, l’ouvrage est un cours de botanique destiné à un large public. Grâce aux exemples choisis judicieusement par l’auteur, le lecteur perfectionne de façon simple et très agréable ses connaissances végétales.

Les illustrations, souvent tirées de vieux grimoires apportent une dynamique à la lecture et agrémentent joliment les pages. Un très agréable recueil qui tel que l’annonce l’éditeur : met en lumière une galerie de proxénètes, de prostituées et de gigolos qui rôdent dans nos jardins, au risque de choquer les jardiniers les plus avertis !

 

 

 

Pas de commentaire

Publier un commentaire