30/06/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Botanistes et jardiniers  / L’homme qui a fait renaître la phytothérapie

L’homme qui a fait renaître la phytothérapie

messegue

messegueLe 14 décembre 1921 est né à Colayrac-Saint-Cirq dans le Lot-et-Garonne, Maurice Mességué, un herboriste et écrivain français, qui a contribué à vulgariser l’utilisation des plantes médicinales auprès du grand public dans les années 1970. Il a publié pour cela de nombreux ouvrages et une ligne de produits portant son nom. Maurice Mességué est considéré comme l’un des précurseurs en Europe de la phytothérapie, à laquelle il a donné ses lettres de noblesse en dépit de nombreuses turpitudes avec l’Ordre des médecins.

 

Son père, paysan dans le Gers, était aussi un phytothérapeute rural de talent. Il a transmis à son fils sa connaissance des plantes et de leurs propriétés, tout en lui apprenant à soigner et à guérir. Dès les années 1940, Maurice Mességué s’est engagé pour faire reconnaître les propriétés thérapeutiques des plantes. Il a assurément anticipé de plusieurs décennies la réhabilitation de l’utilisation des plantes en matière de bien-être et de beauté.

Paysage campagne Gers

Écolo et bio avant l’heure

Adoptant une grande rigueur dans sa sélection des plantes, Maurice Mességué a créé le label « Phytobio » dans les années 1960 afin de garantir l’utilisation de produits ne contenant pas de pesticides, de métaux lourds et autres éléments polluants. Il est l’un des premiers dans le monde à avoir dénoncé l’utilisation systématique des produits chimiques en agriculture et il a avoir imposé un strict cahier des charges aux producteurs des plantes qu’il utilisait.

Le guérisseur des stars

Rendu célèbre par ses nombreuses interventions dans les médias et aussi par les échos favorables que lui ont réservé des personnalités aussi célèbres que Winston Churchill, Jean Cocteau, Mistinguett, Raymond Poulidor ou Maurice Utrillo qu’il a soignées, Maurice Mességué a été le premier phytothérapeute à tenir une émission régulière à la radio en France (sur RTL) dans les années 1970. Il a été maire de Fleurance (Gers) et conseiller général du département.

Maurice Messegue 1972

Une entreprise qui poursuit l’œuvre du maître

Pour que son œuvre puisse perdurer, l’Institut Maurice Mességué a vu le jour en 1994. Il existe toujours une entreprise “Laboratoires Mességué” qui est le prolongement du « Laboratoire des herbes sauvages » créé par Maurice Mességué en 1958. Cette entreprise, toujours implantée à Fleurance, propose une large gamme de produits sur internet : www.messegue.com

Des publications qui ont marqué leur époque

Il fut l’un des tout premiers à réhabiliter l’ortie pour ses vertus, affirmant notamment : « Mangez de l’ortie, le goût en est délicieux, lorsque les feuilles sont choisies bien tendres, et vous y gagnerez en outre la santé. » Auteur notamment de : « C’est la nature qui a raison » (1963) et « Des hommes et des plantes » (1970), Maurice Mességué a beaucoup travaillé en faveur d’un meilleur respect des ressources naturelles. Il vit aujourd’hui à Auvillar dans le Tarn-et-Garonne.

Live Messegue

 

Pas de commentaire

Publier un commentaire