02/07/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Botanistes et jardiniers  / HU XIANSU, PIONNIER DE LA BOTANIQUE MODERNE EN CHINE

HU XIANSU, PIONNIER DE LA BOTANIQUE MODERNE EN CHINE

HU xiansu

HU xiansuLe 24 mai 1894 naissait à Nanchang, la capitale de la province du Jiangxi, Hu Xiansu (Hsen Hsu Hu), botaniste chinois, mort le 16 juillet 1968 à Pékin. Après des études à l’université de Californie à Berkeley dont il fut diplômé en 1916, et des premiers travaux aux États-Unis, notamment à Harvard, il a fait toute sa carrière en Chine où il développa la taxonomie végétale.

Pionnier de la botanique moderne dans son pays, Hu Xiansu a créé en 1934 le jardin botanique de Lushan (province de Jiangxi) et il a joué un rôle important dans la création de la société botanique chinoise. Il a aussi beaucoup œuvré pour la sauvegarde de la flore indigène en Chine.

 

Nanchang Lushan Chine

Les chutes de Nanchang dans le parc naturel de Lushan, région natale de Hu Xiansu. ©Tourisme chinois

 

Le créateur de plusieurs genres de plantes superbes

Hu Xiansu a entre autres créé les genres toujours validés aujourd’hui par la nomenclature botanique internationale : Neofinetia (Orchidaceae, 1925), Sinojackia (Styracaceae, 1928) ; Rehderodendron (Styracaceae) en 1932 ; Amesiodendron (Sapindacee) et Sinojohnstonia (Boraginaceae) en 1936.

Sinojackia rehderiana Mioulane MAP NPM 850387204

Le genre Sinojackia a été créé par Hu Xiansu en 1928. C’est un arbuste assez rare, mais rustique. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Un taxonomiste infatigable et inspiré

Hu Xiansu a décrit et nommé de très nombreuses espèces de plantes dont les suivantes sont toujours valables de nos jours : Actinodaphne tsaii (Lauraceae) en 1934 ; Adinandra megaphylla (Pentaphyllaceae) en 1938 ; Aesculus wangii (Sapindaceae) en 1962 ; Beilschmiedia yunnanensis (Lauraceae) en 1934 ; Berchemiella crenulata en 1925 ; Brachytome hirtellata (Rubiaceae) en 1940 ; Brassaiopsis chengkangensis (Araliaceae) en 1940 ; Camellia albogigas, C. chekiangoleosa (Theaceae) en 1965 ; Camellia pachyandra, C. tsaii, C. tsingpienensis ; C. wenshanensis, en 1938…

Camellia albogigas Flora

Camellia albogigas nommé par Hu en 1965 est une espèce chinoise qui épanouit des fleurs de plus de 15 cm de diamètre. ©Flora

Hu Xiansu est aussi l’auteur de : Carpinus chuniana (Betulaceae) en 1932 ; Carpinus fangiana en 1929 ; Carpinus kweichowensis en 1931 ; Carpinus shensiensis, C. tsaiana en 1948 ; Carpinus mollicoma en 1949 ; Carpinus purpurinervis en 1964 ; Castanopsis kweichowensis, C. rufotomentosa (Fagaceae) en 1949 ; Castanopsis remodenticulata en 1951 ; Clerodendrum yunnanense (Lamiaceae) en 1925 ; Colona sinica (Tiliaceae) en 1940 ; Corylus wangii (Betulaceae) en 1937 ; Damnacanthus tsaii (Rubiaceae) en 1935 ; Elaeocarpus austroyunnanensis, E prunifolioides (Elaeocarpaceae) en 1940…

clerodendrum yunnanense Flora

Nommé par Hu en 1925, Clerodendrum yunnanense est un arbuste de 1 à 3 m de haut, qui fleurit d’avril à octobre. ©Flora

On lui doit également : Eurya chuekiangensis, E. paratetragonoclada, E. pittosporifolia, E. rugosa, E. tsingpienensis (Thaeceae) en 1938 ; Eurya marlipoensis en 1966 ; Garcinia yunnanensis (Clusiaceae) en 1940 ; Gleadovia mupinensis (Scrophulariaceae) en 1939 ; Goniothalamus cheliensis (Annonaceae) en 1940 ; Humulus yunnanensis (Cannabaceae) en 1951 ; Hydrangea kwangsiensis (Hydrangeaceae) en 1954 ; Lithocarpus mianningensis, L. shunningensis (Fagaceae) en 1951 ; Magnolia fordiana (Magnoliaceae) en 1924 ; Magnolia duclouxii en 1929…

Hydrangea kwangsiensis Flora

Arbuste semi-persistant qui atteint 2 ml de haut, Hydrangea kwangsiensis a été nommé par Hu en 1954. ©Flora

 Hu Xiansu est aussi l’auteur des : Mitrefora wangii (Annonaceae) en 1940 ; Neofinetia falcata (orchidée des samouraïs) en 1925 ; Orobanche mupinensis (Orobanchaceae) en 1939 ; Rehderodendron kweichowense, R. macrocarpum (Styracaceae) en 1932 ; Rhododendron minutiflorum (Ericaceae) en 1931 ; Rubus chingii (Rosaceae) en 1925 ; Salacia polysperma (Celastraceae) en 1940 ; Schima villosa (Theaceae) en 1938 ; Sinojackia xylocarpa (Styracaceae)  en 1928, S. rehderiana en 1930 ; Sinojohnstonia plantaginea (Boraginaceae) en 1936 ; Sloanea sinensis (Elaeocarpaceae) en 1924, S. chingiana en 1930 ; Tilia kueichouensis (Tiliaceae) en 1963 ; Vitis chunganensis (Vitaceae) en 1925 ; Xanthophyllum hainanense (Polygalaceae) en 1925.

Rehderodendron macrocarpum Flora

Rehderodendron macrocarpum est un petit arbre de 7 à 10 m de haut qui vit au sud de la Chine. Il a été nommé par Hu en 1932. ©Flora

La famille botanique qui honore l’inventeur du baromètre

En 1934, Hu Xiansu a créé la famille des Torricelliaceae en hommage au physicien et mathématicien italien Evangelista Torricelli (1608-1647). Cette famille comprend trois genres : Aralidium, Melaniophylla, Torricellia.

Hu Xiansu a publié entre 1927 et 1937 : Icones plantarum sinicarum avec son collègue et compatriote Woon Young Chun (1890-1971) et en 1930 : Icones filicum sinicarum avec Ren Chang Ching (1898-1986).

Aralidium Flora

Aralidium pinnatifidum est un petit arbre dioïque de la famille des Torricelliaceae qui mesure une dizaine de mètres de haut. Il vit en Asie du Sud-Est. ©Flora

Pas de commentaire

Publier un commentaire