02/10/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Fleurs et plantes  / COMMENT RÉUSSIR UNE AMARYLLIS

COMMENT RÉUSSIR UNE AMARYLLIS

Amaryllis Hippeastrum Mioulane MAP NPM GIP0099953

Les amaryllis hybrides se déclinent dans une très large gamme de couleurs : blanc, rose, rouge, saumon, orange. Les fleurs simples ou doubles épanouissent en hiver des pétales plissés, rayés ou parfois bicolores. La plante se développe à une vitesse impressionnante et peut dépasser 60 cm de haut chez les hybrides les plus vigoureux. Suivez nos conseils pour obtenir une belle floraison et surtout pour les faire refleurir.

Achetez des bulbes aussi gros que possible

Amaryllis Hippeastrum Mioulane MAP NPM GIP0099953

©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Sur le plan botanique, le terme amaryllis hybride est impropre car la plante se nomme en réalité Hippeastrum, le nom amaryllis étant réservé à une tout autre plante (Amaryllis belladona). Mais dans le commerce et dans le langage populaire, c’est le terme amaryllis qui est couramment utilisé.

Il est fréquent que les hybrides produisent deux hampes florales qui se succèdent. C’est surtout le cas pour les bulbes de calibre supérieur à 28 (28 cm de circonférence) qui constituent la qualité la plus recherchée (et bien sûr la plus chère). La plupart des gros bulbes qui sont vendus en automne dans le commerce ont subi un traitement qui leur permet de croître plus vite. Dans les conditions normales d’un appartement, vous pourrez profiter de la fleur dès Noël.

Hippeastrum hybride MAP ADE GIP0077544

Les meilleurs Hippeastrum hybrides produisent des fleurs énormes. ©www.map-photo.com – Arnaud Descat

Une culture facile, mais bien particulière

Plantez l’amaryllis dans un pot étroit, de 15 à 18 cm de diamètre en moyenne (le secret de la réussite tient dans le fait qu’il doit à peine y avoir le passage pour un doigt entre la périphérie du bulbe d’amaryllis et l’intérieur du contenant), rempli d’un substrat pauvre et bien drainant (un mélange à parts égales de terreau souple et de sable de rivière).

Hippeastrum plantation MAP 61007027 FST

Le bulbe d’amaryllis hybride (Hippeastrum) se plaît dans un pot étroit. ©www.map-photos.com – F. Strauss

• Un autre petit secret de culture : il faut enterrer le bulbe de seulement les 3/4 de sa hauteur en laissant « les épaules dégagées ».

Hippeastrum plantation bulbe MAP NPM GIP0106934

N’enterrez jamais complètement le bulbe d’Hippeastrum. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Plantation en automne, floraison en hiver

Les bulbes d’amaryllis hybride plantés en septembre-octobre fleurissent entre Noël et mars selon la température ambiante. Vous pouvez aussi les cultiver dans un vase contenant uniquement de l’eau. Mais dans ce cas, la plante va puiser toutes les réserves du bulbe et il ne sera plus possible de réutiliser ce dernier.

Hippeastrum vase culture MAP 511173000 FST

Les amaryllis hybrides peuvent aussi être cultivées en vase dans de l’eau. ©www.map-photos.com – F. Strauss

Une fois le bulbe planté, arrosez parcimonieusement jusqu’aux premiers signes de croissance. Dès lors, un apport d’eau par semaine sera le bienvenu avec un ajout d’engrais pour plantes d’intérieur une fois par mois (facultatif). Il est préférable de concentrer l’arrosage sur la terre, en évitant de mouiller le bulbe pour limiter les risques de pourriture. Après la floraison, coupez la hampe florale à 25/30 cm au-dessus du bulbe.

Hippeastrum croissance MAP 53326 CNI

Le développement de l’amaryllis hybride est très rapide dans la maison. ©www.map-photos.com – Clive Nichols

Comment obtenir une belle floraison d’amaryllis hybride ?

L’absence de floraison peut provenir de deux causes diamétralement opposées : un excès de sécheresse au niveau des racines charnues ou une humidité trop forte qui les fait pourrir. Durant la période de floraison, considérez un verre d’eau par semaine et par plante comme la quantité suffisante pour l’arrosage, si la plante est placée dans une pièce dont la température oscille entre 15 et 18 °C. Augmentez bien sûr la quantité d’eau lorsque la pièce est plus chauffée mais ne placez pas les amaryllis hybrides à plus de 22 °C, cela réduit le temps de floraison.

Offrez la pleine lumière à la plante pendant au moins quatre heures par jour, c’est la seule condition pour que les fleurs s’épanouissent complètement.

Un bon conseil : par expérience, sachez que les amaryllis placées dès l’épanouissement des fleurs dans une pièce fraîche (entre 10 et 15 °C) durent beaucoup plus longtemps.

Hippeastrum Pasadena MAP ADE GIP0098842

Hippeastrum ‘Pasadena’. Les amaryllis hybrides apprécient les pièces relativement fraîches et lumineuses. ©www.map-photo.com – Arnaud Descat

Comment faire refleurir une amaryllis hybride ?

C’est l’aspect le plus délicat de la culture de l’Hippeastrum car il est indispensable de procurer à la plante une période de repos d’environ trois mois lorsque la floraison est terminée. Après ou pendant la floraison, l’Hippeastrum développe ses feuilles rubanées assez rigides, qui vont pousser jusqu’en été.

C’est la période durant laquelle il est nécessaire de fertiliser la plante pour qu’elle puisse reconstituer ses réserves dans le bulbe. Utilisez un engrais liquide pour plantes bulbeuses ou pour fleurs, à raison d’un apport tous les deux ou trois arrosages.

Hippeastrum fertilisation 61000687 FST

La fertilisation de l’Hippeastrum s’effectue une fois la floraison terminée. ©www.map-photos.com – F. Strauss

Lorsque les extrémités des feuilles commencent à brunir et à sécher de façon naturelle, généralement en juillet-août, c’est le signe de l’entrée en dormance de l’Hippeastrum (l’origine de la plante étant l’hémisphère sud, ses saisons biologiques sont inversées).

Toute la végétation doit alors être rabattue (coupée à ras). La plante est ensuite conservée dans une ambiance sèche, sous une lumière tamisée et dans une température aussi fraîche que possible (l’angle d’un balcon abrité ou le pied d’un arbre sont des endroits convenables).

Hippeastrum-papilio MAP ADE GIP0093628

Hippeastrum papilio. La plante provenant de l’hémisphère sud, elle est dormante durant notre été. ©www.map-photo.com – Arnaud Descat

Un dernier conseil pour terminer

Les amaryllis hybrides n’ont besoin d’un rempotage que tous les trois ou quatre ans, car ce sont des plantes très peu gourmandes. Je vous conseille toutefois de réaliser un surfaçage annuel en grattant la terre superficielle et en la remplaçant par un nouveau substrat, juste avant la remise des plantes en végétation dans le courant de l’automne.

Hippeastrum hybride Calathea MAP ADE GIP0106406

Dans la maison, associez les Hippeastrum avec des plantes vertes (ici un Calathea zebrina). ©www.map-photo.com – Arnaud Descat

Pas de commentaire

Publier un commentaire