22/04/2021

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Botanistes et jardiniers  / 22 DÉCEMBRE 2015 MORT DU GRAND BOTANISTE VULGARISATEUR JEAN-MARIE PELT

22 DÉCEMBRE 2015 MORT DU GRAND BOTANISTE VULGARISATEUR JEAN-MARIE PELT

portrait JM PELT

portrait JM PELTNé le 24 octobre 1933 à Rodemack en Moselle, Jean-Marie Pelt, pharmacien, botaniste, biologiste, écologue, écrivain, grand vulgarisateur de la botanique et de l’écologie, est décédé à Metz d’une crise cardiaque, dans la nuit du 22 au 23 décembre 2015. C’était un penseur de la nature, un intellectuel du vivant et surtout un exceptionnel connaisseur du monde végétal qui, le premier, a réussi à faire pénétrer le grand public au cœur même de la plante et à rendre accessible à tous les méandres les plus complexes de la physiologie végétale en les racontant de manière passionnante.

 

Jardin botanique Metz

Le jardin botanique de Metz où Jean-Marie Pelt a enseigné. ©Ville de Metz

Jean-Marie Pelt, naturaliste et écologiste engagé

À partir de 1972, Jean-Marie Pelt enseigna la botanique et la physiologie végétale, puis il fut désigné comme professeur honoraire des universités en biologie végétale et pharmacognosie. De 1971 à 1983, il fut maire adjoint de Metz, ville où il a fondé l’Institut européen d’écologie, une association de recherche et de promotion de l’écologie notamment en milieu urbain. Il avait pour vocation de développer une « ville jardin plus juste et plus harmonieuse ».

Ardent opposant aux OGM (organismes génétiquement modifiés), Jean-Marie Pelt défendait les principes de l’agriculture biologique et faisait campagne contre l’impact des pesticides sur l’environnement.

parc de la seille Metz

Le naturel au jardin prôné dans sa ville par Jean-Marie Pelt (Parc de la Seile) ©Ville de Metz

Jean-Marie Pelt, premier botaniste médiatique

Jean-Marie Pelt était une personnalité connue du grand public, grâce notamment à ses nombreuses émissions et documentaires pour la télévision, comme « L’Aventure des plantes » (1982-1986), une série documentaire réalisée avec Jean-Pierre Cuny (1930-2000), coproduite par la communauté des télévisions francophone, 7 d’or du meilleur documentaire en 1987. Il a aussi effectué de multiples interventions à la radio, et écrit de nombreux ouvrages sur l’histoire des plantes, l’évolution, l’écologie. Très pédagogue, il était également réputé en tant que conférencier, mais aussi comme homme de radio (France Inter, RTL).

Jean-Marie Pelt un écrivain prolifique et talentueux

Parmi les écrits les plus célèbres de Jean-Marie Pelt, citons : « Évolution et sexualité des plantes » Horizons de France 1970 ; « Drogue et plantes magiques » en 1971 ; « La Médecine par les plantes » Fayard 1981, prix Nicolas Missarel de l’Académie des sciences morales et politiques en 1982 ; « Les plantes : amours et civilisations végétales » Fayard 1981 ; « La vie sociale des plantes » Fayard 1984 ; « Mes plus belles histoires de plantes » Fayard 1986 ; « Les Langages secrets de la nature » Fayard 1996 ; « Plantes et péril » Fayard 1997 ; « La Cannelle et le panda » Fayard 1999 ; « Les Vertus des plantes » Éditions du Chêne 2004 ; « Petite histoire des plantes » Carnets Nord 2009 ; « L’évolution vue par un botaniste » Fayard 2011 ;  « Carnets de voyage d’un botaniste », Fayard 2013 ; « Les plantes qui guérissent, qui nourrissent, qui décorent » éditions du Chêne 2014 ; . Son dernier ouvrage : « Légumes d’ailleurs et d’autrefois » est paru chez Fayard le 6 mai 2015.

Livre Legumes

Le dernier ouvrage de Jean-Marie Pelt est paru le 6 mai dernier.

 

Pas de commentaire

Publier un commentaire