29/06/2022

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Jardinage  / Multiplier les plantes  / Un semis de noisetier ou de saule tortueux donnera-t-il une plante similaire, sinon quelle méthode de multiplication utiliser ?

Un semis de noisetier ou de saule tortueux donnera-t-il une plante similaire, sinon quelle méthode de multiplication utiliser ?

• Un semis de noisetier ou de saule tortueux donnera-t-il une plante similaire, sinon quelle méthode de multiplication utiliser ?

• La réponse de Patrick Mioulane : le noisetier tortueux (Corylus avellana ‘Contorta’) présente cette curiosité du fait d’une mutation d’ordre génétique.Il n’est pas du tout certain de la transmettre par semis.On procède donc à la multiplication végétative de ces plantes par greffage.La méthode utilisée est la greffe en anglaise.Le porte-greffe est un noisetier commun de deux ou trois ans, issu d’un semis classique de n’importe quelle noisette. Le sujet et le greffon doivent avoir un diamètre similaire.Ils sont tranchés l’un et l’autre en biseau de 3 cm de long et mis en contact puis maintenus par une solide ligature au raphia.Cette greffe se pratique à la fin de l’hiver.

Vous pouvez en revanche bouturer un saule tortueux (Salix x erythroflexuosa et Salix matsudana ‘Tortuosa’). La technique est celle du bouturage à bois sec en février et mars, juste avant le départ de la végétation. Coupez des boutures de 25 cm de long dans la partie médiane des rameaux d’un an.Plantez directement en pleine terre dans un terrain léger, en enterrant la bouture des deux tiers de la longueur.

En illustration : Corylus avellana ‘Contorta’

©Photo : www.map-photos.com – Clive Nichols

Pas de commentaire

Publier un commentaire