26/09/2021

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Arbres, arbustes et conifères  / SUREAU NOIR OU SUREAU HIÈBLE ?

SUREAU NOIR OU SUREAU HIÈBLE ?

Sureau noir Vignette MAP PNI GIP0031855
Sureau noir Vignette MAP PNI GIP0031855

©www.map-photos.com

Comment distinguer le sureau comestible du sureau toxique ?

Les baies de sureau noir (Sambucus nigra) sont comestibles (après cuisson) et couramment utilisées pour faire du sirop ou de la confiture. En revanche, le sureau yèble (Sambucus ebulus) est toxique en raison de ses fortes propriétés purgatives (surtout la racine). Vous pouvez observer les points suivants pour distinguer le sureau noir du sureau yèble. D’abord, ce dernier est au moins deux fois plus petit que le sureau noir. Il ne dépasse pas 2 m de haut, tandis que des sureaux noirs de 5 m sont assez courants.

La yèble présente par ailleurs une texture herbacée, tandis que le sureau noir est franchement ligneux (même si son bois est creux, ce qui permet aux enfants d’en faire des sifflets). Les tiges de la yèble renferment une moelle blanche abondante.

 

Sambucus nigra MAP PNI GIP0009314

Les baies bleu-noir de Sambucus nigra mûrissent en août et septembre, en grappes pendantes. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Une question de disposition des infrutescences

La végétation de la yèble disparaît en hiver, tandis que la ramure (dénudée) du sureau noir reste présente durant la mauvaise saison. Le sureau noir fleurit au printemps, la hièble en été. Et surtout, les inflorescences en corymbes sont dressées chez la yèble et pendantes chez le sureau noir. Enfin, une chose ne vous trompera pas, c’est l’odeur assez désagréable qui se dégage lorsqu’on froisse les feuilles de la yèble et une petite note d’amande amère qui s’exprime lorsqu’on respire ses fleurs.

Sambucus ebulus Mioulane MAP NPM GIP160823006

Le sureau hièble porte des corymbes dressés en fin de saison. ©www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire