12/05/2021

NewsJardinTV – Infos, Conseils, Vidéos, Podcasts – 100 % Nature

Rechercher
Accueil / Plantes  / Fleurs et plantes  / LA PLANTE QUI SUCRE

LA PLANTE QUI SUCRE

On m’a parlé d’une plante qui permettrait de sucrer les aliments sans fournir trop de calories.La connaissez-vous ?

La réponse de Patrick Mioulane :

Appelée aussi « herbe de miel », Stevia rebaudiana est une plante renfermant un jus très sucré, qui est parfois proposée sous le nom de « Stepa ».

Cette plante vivace de la famille des Astéracées (Composées) est originaire du Brésil et du Paraguay où elle est utilisée depuis fort longtemps par les indiens. Les premières études entreprises au début du xxe siècle, ont fait apparaître dès 1908 la présence de plusieurs édulcorants dans les feuilles de Stevia rebaudiana. En 1931, on a isolé sous forme de cristaux le stévioside, une substance trois cents fois plus sucrée que le sucre de table ordinaire et qui ne procure aucune calorie !

Non rustique, Stevia rebaudiana peut être cultivé dans nos jardins comme une annuelle, placé à l’extérieur d’avril à octobre. Il se conserve bien l’hiver dans une véranda. On ne peut pas dire que Stevia rebaudiana soit une plante particulièrement décorative. C’est une vivace herbacée buissonnante de 30 à 60 cm de haut, qui prend un port naturellement retombant. On peut donc la cultiver sur le balcon en suspension ou la placer en bordure d’un massif. Pour lui conserver un port buissonnant, pincez les nouvelles tiges au-dessus de la première ramification. Pour obtenir un sujet retombant, pincez à 30 cm de longueur.

Stevia rebaudiana n’est toutefois pas utilisé directement comme édulcorant car un rapport de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a révélé que les données toxicologiques actuelles n’étaient pas suffisantes pour garantir son innocuité. En revanche, dans la mesure où aucune toxicité n’a été décelée, on utilise de plus en plus des extraits ou des dérivés de la plante. Depuis le 12 novembre 2011, la Commission Européenne autorise l’utilisation des glycosides de stéviol dans plusieurs catégories d’aliments et de boissons au sein de l’UE.

En illustration : Stevia rebaudiana

©Photo : www.map-photos.com – N. & P. Mioulane

Pas de commentaire

Publier un commentaire