LA PLANTE FIL DE FER STAR DE L’AUTOMNE

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : vendredi 31 octobre 2014 20:33

Affichages : 8321

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Catégorie : Trésors de la botanique

Leucophyta Calocephalus Mioulane Detail P1060782De plus en plus couramment proposé pour les décorations saisonnières d’arrière-saison, ce petit arbuste compact et couvre-sol devrait être plus utilisé, en raison de son beau feuillage argenté. Il pousse vite et montre une excellente résistance à la sécheresse et au climat du bord de mer.

 

 

 

 

 

 

 

Une Australienne qui a changé de nom

Endémique des côtes du sud de l’Australie et du Nord de la Tasmanie, le genre Leucophyta appartient à la famille des Asteraceae (anciennement Composées, où règnent toutes les sortes de marguerites). Créé en 1817 par le botaniste écossais Robert Brown (1773-1858), Leucophyta signifie littéralement « plante blanche », du grec ancien leucos, qui est blanc, et phyton, végétal. Robert Brown est aussi l’auteur du genre Calocephalus qui se traduit par : « jolie tête » et auquel la plante fil de fer a été jadis intégrée. On la trouve d’ailleurs couramment proposée sous ce nom dans le commerce.

Genre monospécifique, Leucophyta n’intègre donc qu’une seule espèce : Leucophyta brownii. Elle a été décrite et nommée par le botaniste français Alexandre Henri Gabriel de Cassini (1781-1832), spécialiste des Asteraceae, qui l’a logiquement dédiée au créateur du genre.

Leucophyta Australie

 

Une jolie boule argentée

Prenant l’aspect d’un coussin plus ou moins sphérique de 40 à 50 cm de diamètre (1 m dans son habitat naturel), la plante fil de fer que les Australiens nomment « coussin de brousse » (cushion bush), étonne par la teinte gris argenté de ses tiges fines et très ramifiées, garnies de feuilles écailleuses si petites qu’elles semblent absentes. Les rameaux s’enchevêtrent les uns avec les autres, donnant à la plante un aspect d’autant plus compact qu’elle est installée en plein soleil dans un sol sec. La teinte blanche, qui est due à de minuscules soies recouvrant toute la plante comme un velours, est caractéristique des végétaux de régions sèches et chaudes, la pilosité reflétant les rayons du soleil.

De juillet à octobre, la plante fil de fer se pare de tout petits capitules globuleux (1 cm de diamètre à peine), d’abord grisâtres, puis blanc-crème à jaune pâle, d’une bien modeste valeur décorative. Les fleurs, non mellifères, sont pollinisées par des insectes.

leucophyta-brownii Fleurs

Mon conseil : pincez les tiges florifères lorsqu’elles sont en bouton afin de garantir un port bien compact à la plante. Dans les régions au climat doux, vous pouvez aussi effectuer une taille assez drastique en fin d’hiver afin de stimuler la formation de nouvelles pousses.

Une plante frileuse qui aime la sécheresse

Dans la nature, Leucophyta brownii se rencontre sur les côtes australiennes rocheuses exposées aux embruns ou sur les dunes de sable proches du littoral. En culture, la plante prospère mieux dans un sol pauvre, caillouteux, sableux et salé à réaction alcaline (calcaire). Il faut surtout lui éviter tout excès d’humidité car elle se montre sensible à la pourriture (Botrytis cinerea) qui entraîne sa destruction rapide. En revanche, la plante fil de fer ne craint pas le vent et les fortes insolations. Leucophyta brownii  accepte des gelées de courte durée (minimum -5 °C en sol bien sec) et de préférence peu répétitives.

Mon conseil : il est généralement inutile de fertiliser la plante fil de fer. Si vous constatez une croissance un peu faible, utilisez de préférence un engrais à action lente et progressive du type Osmocote.

On cultive généralement Leucophyta brownii comme une saisonnière qui est proposée en fin de saison (à partir de septembre) par les jardineries. Sa rusticité est similaire aux plantes automnales : bruyère du Cap (Erica gracilis), véroniques arbustives (Hebe spp.), mini-cyclamen (Cyclamen persicum), chrysanthème du Pacifique (Ajania pacifica), thé du Canada (Gaultheria procumbens) et autres choux décoratifs (Brassica oleracea var. acephala), avec lesquels on l’associe couramment.

Gaultheria-calocephalus

Mon conseil : la couleur particulière de la plante fil de fer lui permet de refléter la lumière durant la nuit. Vous pouvez donc l’installer en bordure le long des chemins pour qu’elle serve de balisage naturel.

Panier Bruyere Calocephalus

 

Une multiplication aisée

Leucophyta brownii est aisément propagé par semis en mars ou avril. Les graines germent en 10 à 30 jours à 20 °C dans un mélange de 2/3 de sable de rivière et 1/3 de terre légère. Repiquez les plantules en godets individuels, dans un substrat similaire à celui du semis, dès qu’il est possible de les manipuler. Pincez régulièrement les tiges pour provoquer leur ramification et conserver une silhouette compacte La plante.

Leucophyta Calocephalus Mioulane P1060781

Les professionnels propagent plutôt les plantes fil de fer par bouturage herbacé, réalisé au printemps sous abri. L’amateur préférera tenter des boutures demi-aoûtées dans le courant octobre.

Notez que certains producteurs néerlandais proposent des plantes fil de fer colorées artificiellement en rouge foncé ou en jaune sous le nom de « Calocephalus Dyed », ce qui signifie « teint ». Ces plantes peuvent donner une touche inhabituelle dans une composition, mais elles ne pourront vivre que le temps d’une saison, la teinture gênant leur métabolisme.

Calocephalus-Rouge pot

Shopping

On ne trouve quasiment pas en France de semence de plante fil de fer dans le commerce jardin. Vous pouvez en revanche obtenir des graines de Leucophyta brownii sur le site « Australian Seed »

http://australianseed.com/shop/item/leucophyta-brownii-

Des petits plants de Leucophyta brownii (en pot de 10 à 12 cm de diamètre), vendus généralement sous le nom Calocephalus sont proposés dans quasiment toutes les jardineries. Vous en trouverez aussi chez les spécialistes des plantes du bord de mer comme Hortimarine.

http://www.hortimarine.fr/782-calocephalus-brownii-hortimarine.html

Les professionnels peuvent se fournir en plaques de 25 jeunes plants issus de boutures chez Ducrettet par exemple.

http://www.ducrettet.com/graineterie/889/jeunes-plants-de-printemps-planlib-25-jeunes-plants-de-boutures/357942/calocephalus-plbcalo

Calocephalus Selecta

Commentaires   

Président
0 #2 Président 06-10-2017 10:11
Relisez bien l'article où il est précisé que le Leucophyta doit être planté dans un substrat sableux, pas très riche. Mélange de terreau souple et de sable par moitié par exemple.
Bien jardinièrement… MiouMiou
Citer
mat
0 #1 mat 05-10-2017 13:09
bonjour, je viens d'acheter un calocéphalus, dans quel terreau je peux le replanter
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...
LA CITATION JARDINIÈRE DU MARDI 28 JANVIER 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
28-01-2020
« Je me demande pourquoi les gens s’obstinent dans les parcs et les jardins à attendre que les feuilles soient mortes pour les ramasser, en se baissant, alors que ce serait beaucoup plus...
LA CITATION JARDINIÈRE DU 25 NOVEMBRE 2019
La citation jardinière du jour
25-11-2019
« Rouge-gorge, oiseau tison, tu as mis le feu aux poudres de mon esprit. » (Henri Pichette, 1924-2000, écrivain et poète français ; Les Ditelis du rouge-gorge, 2005)