FOSSILES VIVANTS DU MONDE VÉGÉTAL

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : mercredi 22 octobre 2014 21:57

Affichages : 3937

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Catégorie : Trésors de la botanique

Prele-Mioulane MAP NPM GIP0041577Les premiers êtres apparus il y a 3,5 milliards d’années, sont des végétaux : les algues bleues. Ces organismes unicellulaires existent encore aujourd’hui dans les océans. Mais savez vous que certaines plantes du jardin sont aussi de véritables fossiles vivants ?

Il aura fallu près de 3 milliards d’années aux algues bleues pour parvenir à créer notre atmosphère riche en oxygène, base de toute vie sur Terre. Il y a 600 millions d’années, grâce à la couche d’air protectrice qui isole notre planète du bombardement cosmique, la vie s’est mise à proliférer. D’abord dans le milieu aquatique, avec des algues de plus en plus complexes, puis sur la terre ferme, il y a environ 430 millions d’année, avec les premiers champignons, les mousses et les hépatiques.

Kelp-Algue AGU MAP070226150

Parmi les plantes qui nous sont familières, les lycopodes, les sélaginelles, les lichens, les prêles et les fougères arborescentes comptent parmi les plus anciennes. De nombreux fossiles vieux de 290 millions d’années, témoignent de leur présence à cette époque. La période du carbonifère, correspond au règne absolu des fougères. Les fougères arborescentes fréquentes dans les zones tropicales ne sont guère différentes de celles qui régnaient sur Terre il y a plus de 300 millions d’années.

Cyathea Mioulane MAP NPM 90150951

Le Carbonifère va durer 80 millions d’années, se terminant par l’apparition des premiers conifères et de l’arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), que l’on apprécie toujours aujourd’hui pour ses feuilles en éventails. C’est assurément la plante de nos jardins la plus ancienne avec le Metasequoia.

Ginkgo Automne ADE MAP061106333

Il faudra encore une bonne cinquantaine de millions d’années pour qu’apparaissent les premières Cycadacées, qui assurent la transition avec l’ère secondaire. Nous sommes alors à 225 millions d’années d’ici et le globe est surtout peuplé de conifères, notamment de cyprès, d’Araucaria et de Podocarpus.

Araucaria Chili MAP ADE 080401168

Les premières plantes à fleurs (angiospermes) sont apparues il y a environ 150 millions d’années. Parmi les formes les plus primitives figurent les lotus (Nelumbo nucifera) et les magnolias. Se sont développés ensuite : acacias, figuiers, graminées, lauriers et nénuphars, qui comptent également parmi les plantes « préhistoriques » fréquemment cultivées dans nos jardins. À la fin du règne des dinosaures (il y a 65 millions d’années) toute la planète était soumise à un climat tropical et les palmiers prospéraient partout, jusqu’à ce que le climat se refroidisse progressivement. C’est alors que se forma lentement la végétation que l’on connaît aujourd’hui, avec une nette domination des plantes à fleurs. Les formes les plus complexes et les plus évoluées se retrouvent dans les floraisons somptueuses des orchidées. Aujourd’hui, il existe environ 300 000 espèces de plantes à fleurs !

Lotus Mioulane MAP NPM

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...
LA CITATION JARDINIÈRE DU MARDI 28 JANVIER 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
28-01-2020
« Je me demande pourquoi les gens s’obstinent dans les parcs et les jardins à attendre que les feuilles soient mortes pour les ramasser, en se baissant, alors que ce serait beaucoup plus...
LA CITATION JARDINIÈRE DU 25 NOVEMBRE 2019
La citation jardinière du jour
25-11-2019
« Rouge-gorge, oiseau tison, tu as mis le feu aux poudres de mon esprit. » (Henri Pichette, 1924-2000, écrivain et poète français ; Les Ditelis du rouge-gorge, 2005)