UNE MONSTRUOSITÉ VÉGÉTALE

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : dimanche 12 novembre 2017 15:55

Affichages : 1539

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

Fasciation Echium NewsJardinTV 050Cette étrange plante a poussé dans mon jardin. La connaissez-vous ?

Il n’est pas facile au premier regard d’identifier la vipérine (Echium vulgare) sur cette image, car la plante a développé une fasciation. Il s’agit d’une mutation (erreur dans le code génétique) caractérisée par l’élargissement du point de croissance (méristème) qui grossit rapidement et s’allonge perpendiculairement dans des directions multiples. Ce phénomène, qui induit une croissance plus rapide que la normale, produit un développement tissulaire important. Les ramifications se soudent dans un même plan, produisant des faisceaux et donc une tige aplatie qui s’élargit souvent en forme d’éventail.

 

 

Echium vulgare Fasciation NewsJardinTV 053Une croissance anormale et chimérique

Pour les botanistes, la fasciation est une anomalie de croissance qui produit une monstruosité naturelle (chimère), d’ordre le plus souvent génétique, mais aussi due parfois à la présence d’un virus ou à l’attaque d’une bactérie, notamment Rhodococcus fascians qui attaque les plants de tabac. L’étude des monstruosités végétales se nomme la tératologie, du grec teras : prodige et logos : science.

Rhodococcus fascians Alchetron

Un monstre botanique, mais parfois décoratif

La fasciation est un phénomène assez rare et imprévisible, qui a été observé sur une centaine d’espèces végétales dont une cinquantaine de cactus, dont les déformations sont souvent appréciées pour leur aspect ornemental. Des fasciations décoratives s’observent aussi chez certaines euphorbes, chez Cryptomeria japonica var. cristata et le cultivar du saule de Sakhaline : Salix udensis ‘Sekka’.

Salix udensis Sekka Flora

On trouve aussi des fasciations de tiges sur : ailante, aloès, asperge, concombre, digitale, érable, forsythia, fraisier, framboisier, grande lobélie (Lobelia syphilitica) igname (Dioscorea batatas), oca du Pérou (Oxalis crenata), pied d’alouette (Delphinium spp.), pin de Hoop (Araucaria cunninghamii), pissenlit (Taraxacum officinale), primevère, soja (Glycine max), Suzanne aux yeux noirs (Thunbergia alata) etc.

Veronicastrum Fascination Fasciation Flora

 Notez aussi que certains arbres tropicaux du genre Bauhinia (Fabaceae) souvent appelés « arbres aux orchidées », possèdent la particularité de pouvoir présenter des fasciations sur tous les organes, y compris les racines et les cotylédons. Ces anomalies se traduisent souvent par l’altération de la disposition des feuilles et par l’augmentation du nombre des folioles.

Bauhinia fasciation Mioulane NewsJardinTV NPM 850472003

 Des fasciations chez les fleurs

On trouve aussi, bien que plus rarement, des fasciations florales. L’exemple le plus courant est la célosie crête de coq (Celosia argentea var. cristata), dont les fasciations qui ressemblent à des mains ou des éventails prennent le nom de « cristation ».

Celosia argentea cristata Mioulane NewsJardinTV XY7S7523

 Les fasciations florales permettent de transmettre l’anomalie par voie sexuée (semis). Cette particularité se retrouve aussi chez certains petit pois et tomates, en particularité la variété ‘Bifteck’  dont les fleurs elles-mêmes sont fasciées.  

Fleur tomate Fasciation Flora

Des anomalies encore mal expliquées

Les raisons de l’apparition des fasciations restent mystérieuses et semblent souvent dues au hasard, sans cause réelle. On a toutefois observé qu’une taille sévère, la présence d’une blessure, ou l’exposition à des longueurs de jour anormales ou à des basses températures favorisaient les fasciations. Il est aussi possible qu’elles aient une origine externe, notamment une attaque parasitaire (bactérie ou virus).

Mammilaria Cristation Mioulane NewsJardinTV NPM 719514705

 

 

 

 

Commentaires   

NEWSJARDINTV
0 #2 NEWSJARDINTV 12-11-2018 10:53
Merci pour votre commentaire, effectivement, en regardant attentivement, on peut remarquer énormément de fasciations dans les formations végétales naturelles. C'est le signe que des mutations se produisent sans cesse dans la nature. Bien jardinièrement… MiouMiou
Citer
Samuel Souchay
0 #1 Samuel Souchay 09-11-2018 21:11
J'ai observé de nombreuses fascination sur des plantes sauvages, entre l'herault et l'Aveyron, en milieu naturel... Genêt d'Espagne, chicorée sauvage, et d'autres ! Merci papa Patrick mioulane ! Samuel souchay pépinière de l'arpenteur.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

COMMENT FAIRE FLEURIR UN QUAMOCLIT ?
Question du jour
11-10-2018
J’ai essayé plusieurs fois de cultiver un Quamoclit coccinea, mais il ne fleurit pas. Merci de me fournir votre explication. Je fais pousser les graines et les plantes se trouvent ensuite dans un...
DÉSIRÉ BOIS, UN GRAND JARDINIER VULGARISATEUR
Botanistes et jardiniers
11-10-2018
Le 09 octobre 1856 : naissait à Granville dans la Manche, Désiré Georges Jean Marie Bois, horticulteur et botaniste français, mort le 2 février 1946 à Saint-Mandé, Val-de-Marne. Il...
LE DICTON JARDINIER DU VENDREDI 31 AOÛT 2018
L’AGENDA DU JARDINIER
31-08-2018
(31 août) À la Saint Aristide, embaume la fleur du clérodendron fétide.