LAURIER-ROSE AUX FEUILLES TACHÉES

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : vendredi 7 avril 2017 11:30

Affichages : 1278

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Voici des photos de mon laurier-rose dont les feuilles sont tachées et crispées. Comment le soigner SVP ?

Ascochyta heteromorpha Laurier rose VignetteHormis la photo de la feuille avec sa tache qui indique sans doute une attaque d’Aschochyta (voir les informations données dans le texte ci-dessous), mais aussi peut-être un problème de début d’asphyxie des racines, on ne peut pas dire que les symptômes que présente votre laurier-rose soient vraiment significatifs, ni particulièrement alarmants. Dans l'ensemble, les feuilles sont bien vertes et l’arbuste ne semble pas se dégarnir.

La déformation des feuilles qui semblent se vriller, ne peut pas être imputée à une origine parasitaire car il n’y a pas décoloration. On pourrait imaginer la présence d’un virus, mais ce serait accompagné normalement par un jaunissement partiel du limbe.

 

Je serai donc tenté d’opter pour un sol inadapté (sans doute trop lourd, trop humide durant la période hivernale) et qui par conséquent est froid, d’où cette sensation que les feuilles (et ce sont a priori les jeunes) se crispent comme si elles peinaient à s’épanouir.

Laurier rose Feuille Ondulee NewsJardinTV IMG 11521

L’ascochytose du laurier-rose

Si vous constatez un développement rapide des taches foliaires nécrosées et que ces dernières s’agrandissent, provoquant une défoliation anormale de la plante, on peut craindre une attaque d’Ascochyta heteromorpha ou chancre du laurier-rose (certains disent aussi ascochytose ou anthracnose) dont le développement est favorisé par des conditions fraîches et humides. Les taches d’ascochytose se perforent au centre et sont d’une couleur noir violacé.

Ascochyta heteromorpha Laurier rose NewsJardinTV

Cette maladie cryptogamique est due à un champignon à mycélium cloisonné, de la famille des Deutéromycètes (Deuteromycota ou champignon imparfait) dans laquelle on trouve d’autres pathogènes des plantes tels les Fusarium (vecteurs des fusarioses) et les Alternaria (vecteurs des alternatioses). L’ascochytose se transmet lorsqu’une fine pellicule d’eau ou des gouttelettes persistent plusieurs heures sur les feuilles, affaiblit les plantes atteintes. Elle touche de nombreuses plantes cultivées, notamment le pois, le chou, l’hortensia et le rosier.

Maladie Ascochyta pois Flora

L’infestation peut également se produire lors de la taille. Il faut donc bien nettoyer les outils de taille et ne jamais intervenir sur deux plantes différentes sans avoir, entre temps, frotté la lame du sécateur avec un chiffon imbibé d’alcool.

Améliorer la qualité du sol

Dans le cas présent, je vous conseille d’abord d’éliminer toutes les parties portant des taches, de ne pas arroser les lauriers-roses par aspersion (ne pas mouiller les feuilles). Une pulvérisation de bouillie bordelaise, à renouveler après une période humide, est tout à fait valable pour bloquer l’expansion de la maladie.

Pour redonner du tonus à vos lauriers-roses, il est indispensable que vous assuriez un bon drainage aux racines. Je vous conseille d’effectuer un cernage consistant à creuser une tranchée de 20 cm de large et 50 cm de profondeur tout autour (ou tout le long) des plantes et de verser dans le fond 5 cm de gravier, puis de mélanger la terre existante avec un bon terreau ou du compost pour l’enrichir en humus et reboucher la tranchée avec.

Laurier rose Feuilles Courbes NewsJardinTV IMG 11362

Commentaires   

président
0 #4 président 23-05-2017 15:39
Nous sommes ravis que notre article ait pu vous aider. N'hésitez pas à visionner nos émissions "découvertes jardins" et à recommander autour de vous notre site auprès de vos amis qui aiment les plantes et les jardins. Bien jardinièrement… MiouMiou
Citer
Emmanuel
0 #3 Emmanuel 20-05-2017 08:33
Grace à vous je viens d'identifier le mal qui ronge mon laurier rose

Merci
Citer
président
0 #2 président 21-04-2017 08:59
Contrairement à ce que vous affirmez, je ne "vante pas les produits phytos partout", mais j'adopte une attitude d'efficacité et de responsabilité face aux problématiques soulevées par les jardiniers amateurs. Par définition un amateur est une personne dotée d'une connaissance et d'une compétence limitée dans un domaine. Contrairement au professionnel, l'amateur ne dispose pas du temps, des moyens techniques et des informations lui permettant d'appliquer des méthodes de soins complexes comme le biocontrôle par exemple. Par ailleurs, nier l'utilisé des produits phytosanitaires revient à dire que les médicaments ne servent à rien pour se soigner lorsqu'on est malade. Je déplore l'attitude sectaire et drastique adoptée par nos politiques vis à vis des produits de soins des plantes Renforcer la législation, oui. Tout interdire aveuglément : non !
Citer
phil de Marc-En-Blai
0 #1 phil de Marc-En-Blai 19-04-2017 21:52
Ecrit par Mioulane qui vante les produits phyto partout
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

PETITE ET GRANDE HISTOIRE DES GRAINES
BOTANIQUE
27-05-2017
• Le triomphe des Graines (Thor Hanson – Éditions Buchet-Chastel – 22 €). Ce copieux livre de 352 pages, format 14 x 20,5 cm, est l’œuvre d’un biologiste américain, spécialisé...
IDENTIFIER FACILEMENT LES INSECTES COMMUNS
Bibliothèque du jardinier
27-05-2017
• Le Petit guide Entomo (Vincent Albouy – Delachaux et niestlé, 19,90 €). Ce guide d’observation et d’identification des insectes que l’on rencontre dans nos jardins et nos...
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 16 MAI
Botanistes et jardiniers
16-05-2017
• 16 mai 1750 : naissance à Aix-en-Provence de Thomas d’Audibert de Ramatuelle, ecclésiastique (chanoine) et botaniste français, mort le 26 juin 1794 (8 messidor an II) à Paris en...