COMMENT PROTÉGER LES PALMIERS AU NATUREL

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : lundi 26 juin 2017 08:53

Affichages : 1489

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

Charancon Palmier Degat Mioulane NewsJardinTV NPM 2307517841De nombreux palmiers dans les jardins du voisinage étant morts, comment puis-je protéger les miens des vers qui les détruisent ?

Depuis la fin des années 1990, deux insectes provoquent des dégâts considérables chez les palmiers plantés dans le sud de la France. Il s’agit du papillon palmivore (Paysandisia archon) et du charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus). Ces ravageurs, dont les larves se nourrissent du bourgeon central des palmiers, provoquent la mort inéluctable de leur hôte s’ils ne sont pas combattus.

Ravageurs ensemble

  Tout savoir sur le papillon palmivore

Originaire d’Amérique du Sud et plus précisément d'Argentine, Paysandisia archon est un papillon diurne d’une dizaine de centimètres de diamètre, dont la larve se développe exclusivement aux dépens des tissus tendres des palmiers. Les adultes, qui ne se nourrissent pas, volent de juin à septembre et s’observent surtout par temps sec et ensoleillé, aux heures les plus chaudes de la journée, soit entre midi et 15 h.

Paysandisia archon Male

 

Paysandisia archon femelle 130706 

 Les petits œufs de 4 à 5 mm de long, qui ressemblent à des grains de riz, sont déposés en petit groupes à la base des pétioles, de préférence au plus près de la couronne. Une femelle pond environ 140 œufs. Ils éclosent après deux ou trois semaines et les larves charnues blanchâtres, se nourrissent et grossissent jusqu'au début de l’été suivant, atteignant de 8 à 10 cm de long. Il arrive que le cycle larvaire (9 stades) dure jusqu’à 18 mois. 

Paysandisia Larves Mioulane NewsJardinTV 39638525

 La larve se nymphose dans un cocon constitué de fibres du palmier ce qui lui permet de bien résister au froid en hiver. Elle prélève les fibres de son cocon, à l’intérieur de la galerie qu’elle a elle-même creusée.

Paysandisia Cocon Chrysalide Mioulane NewsJardinTV 28714691

Tout savoir sur le charançon rouge

Coléoptère d’environ 3 cm de long, caractéristique avec sa robe brun orangé tachetée et striée de noir, Rhynchophorus ferrugineus est apparu en France en 2006, à Sanary-sur-Mer (Var), sans doute introduit, comme le papillon palmivore, dans un lot de palmiers infectés provenant de sa région d’origine. Ce ravageur vient d’Asie (Inde du Sud, Indonésie) où il sévit gravement sur les cocotiers (Cocos nucifera). Il se reconnaît aussi à son long rostre, couvert d’un feutrage brun chez le mâle.

rhynchophorus ferrugineusadulte Fauna

 Par temps chaud (plus de 20 °C) et humide, les femelles pondent entre 100 et 300 œufs à la base des pétioles ou dans les blessures des palmes et du stipe. Ils éclosent en 2 à 5 jours

Les larves jaune-brun, bien dodues, au corps mou de 3 à 5 cm de long environ, possèdent une tête dure plus foncée, munie de puissantes mandibules qui leur permettent de broyer les tissus ligneux de leurs hôtes. Elles se développent durant 3 mois dans le palmier, creusant la base des pétioles et rongeant le bourgeon central. Les larves se nymphosent ensuite dans un cocon fibreux, se transformant en adulte en deux à trois semaines. 

Rhynchophorus larve Fauna 

Quels sont les palmiers attaqués ?

Dans son pays d’origine, le papillon palmivore s’attaque principalement à trois palmiers : le butia argentin (Butia yatay) assez rustique pour être présent en nombre dans les jardins du sud de la France et deux espèces plus frileuses : le palmier pindo (Syagrus romanzoffiana) et Thrithrinax campestris, moins couramment cultivées dans notre pays.

Syagrus romanzoffiana Mioulane NewsJardinTV NPM 90300884

 Dans l’Hexagone, on observe des attaques de Paysandisia archon sur la totalité des palmiers cultivés (9 genres, 21 espèces) mais plus fortement sur le palmier nain (Chamaerops humilis), le dattier des Canaries (Phoenix canariensis), le palmier moulin (Trachycarpus fortunei) et le palmier de Californie (Washingtonia filifera).

Trachycarpus fortunei Mioulane NewsJardinTV NPM 071129090

 Le palmier de Guadalupe (Brahea edulis), le palmier vinaigre (Butia capitata), le cocotier du Chili (Jubaea chilensis), qui sont des espèces courantes dans les jardins du sud de la France, ne sont pas  non plus à l’abri des larves du papillon palmivore.

Butia capitata Mioulane NewsJardinTV NPM 719510367

 Le charançon rouge est très polyphage et aucune espèce de palmier cultivée dans l’Hexagone n’est potentiellement épargnée. Il montre toutefois une nette préférence pour les palmiers aux feuilles pennées et s’attaque surtout, dans le sud de la France, aux dattiers des Canaries (Phoenix canariensis).

Phoenix canariensis Mioulane NewsJardinTV NPM 2307517839

 Notez que l'on a observé aussi des attaques de charançon rouge sur des agaves (Agave americana) et sur la canne à sucre (Saccharum officinarum), dont des formes ornementales sont de plus en plus couramment proposées par les jardineries en guide de plantes saisonnières.

Saccharum Mioulane NewsJardinTV NPM 850453575

 Les régions concernées par les ravageurs des palmiers

En France, le papillon palmivore sévit dans les départements côtiers de Provence-Alpes-Côte d'Azur (Alpes-Maritimes, Bouches-du Rhône, Var touché dès 1999) et du Languedoc-Roussillon (Aude, Gard, Hérault attaqué en 2002, Pyrénées-Orientales depuis 2004). Le sud du Vaucluse est également touché. On craint une extension vers le Sud-Ouest, notamment le Béarn et le Pays Basque, mais il semble que, pour l’instant, l’invasion ait été contenue. Les ravageurs du palmier ne semblent toujours pas présents sur la côte atlantique.

Jardin exotique Palmier Cycas Mioulane NewsJardinTV NPM 060522041

 Arrivé plus tard sur notre territoire, le charançon rouge est surtout présent dans le Var et les Alpes-Maritimes. Il est également présent dans la Principauté de Monaco (depuis 2012), en Corse et dans le Languedoc-Roussillon. Il a été introduit accidentellement en Bretagne (Morbihan) en 2013 dans un lot de Phoenix importé d’Espagne, mais les plantes ont aussitôt été détruites.

Jardin Mediterraneen Phoenix Mioulane NewsJardinTV NPM 2307512412

 Comment déceler une attaque de papillon palmivore ?

Il est très difficile de détecter les débuts d’une contamination car le plus souvent les symptômes n'apparaissent qu’une fois l’agression bien avancée. Or, un diagnostic tardif met en péril la survie du palmier qui dépend aussi du nombre de larves qui l’infestent.

Soyez vigilant durant les périodes de vol (de mi-mai à septembre avec un pic en juin et juillet) et passez au traitement dès que vous observez des adultes atour ou sur les palmiers. Notez que les papillons, par ailleurs peu farouches (surtout les mâles), se posent souvent sur les feuilles des bambous, bananiers, Cordyline australis, Cycas revoluta, Dasylirion et divers yuccas.

Paysandisia archon Palmier Taches

 Méfiez-vous de la présence de perforations à la base des palmes et si ces dernières sont partiellement rongées. Lorsque les palmes paraissent s’atrophier, se déforment ou se dessèchent, le signal d’alerte est plus intense.

Paysandisia Symptomes Mioulane NewsJardinTV NPM 2307517988

 La présence de sciure sur la base des pétioles et sur le stipe est un signe important de la présence de larves. Des enveloppes laissées après la mue (les exuvies) sont aussi décelables à la base des palmes et parfois même sur le stipe. Notez que certains palmiers attaqués se mettent à pousser en oblique.

Exuvie Paysandisia Inra

 Les dégâts du papillon palmivore

La chenille, de 8 à 10 cm de long, se nourrit des tissus tendres situés entre la base des feuilles et une zone d’environ 40 cm sous le cœur du palmier, c’est-à-dire le bourgeon central situé au milieu de la couronne de feuilles. Des attaques répétées provoquent la mort du palmier en 2 à 4 ans selon la taille du stipe.

Paysandisia degat Mioulane NewsJardinTV NPM 2307517931

Comment déceler une attaque de charançon rouge ?

La totalité du cycle de développement du charançon rouge dure environ 4 mois et se déroule à l'intérieur du palmier. De ce fait, les dégâts sont généralement visibles trop tard. Il faut donc envisager systématiquement une lutte préventive dans les zones à risques. Une bonne méthode consiste à éliminer les palmes du pourtour de la couronne (taille en toupet) afin de pouvoir plus facilement traiter le cœur du palmier qui constitue la cible prioritaire des charançons.

Phoenix Taille Toupet Mioulane NewsJardinTV NPM 2307517800

Sur les dattiers des Canaries, les insectes dévorent d’abord les jeunes palmes situées prioritairement au centre de la couronne, en les attaquant à la base. Le stipe et la base des pétioles présentent des perforations desquelles sort un liquide brun visqueux et parfois aussi de la sciure. N’hésitez pas à tirer sur les palmes. Celles qui ont été attaquées se détachent facilement car elles ont pourri à la base.

Phoenix canariensis Rhynchophorus ferrugineus Debut attaque

 Les dégâts du charançon rouge 

Si les adultes du charançon rouge se nourrissent de feuilles de palmiers, les dégâts les plus graves sont dus aux larves. Ces dernières passent toute leur vie dans le palmier. Elles mâchent les fibres du stipe a niveau du cœur, ce qui entraîne une fermentation favorable au développement des champignons qui font pourrir les tissus. 

Rhynchophorus ferrugineus degat Phoenix

 Les feuilles jaunissent puis fanent, se desséchant sur la plante. Les stipes de palmiers perforés par les larves perdent de leur rigidité et se montrent très sensibles au vent. L’impact destructeur du charançon rouge est supérieur à celui du papillon palmivore car les dégâts ne sont visibles qu’une fois le cœur du palmier bien saccagé. Sans traitement, les plantes attaquées meurent en général en 2 à 5 ans selon la virulence de l’infestation.

Rhynchophorus ferrugineus larves adultes Fauna

 La lutte contre les ravageurs des palmiers est obligatoire

Paysandisia archon a été décrété organisme nuisible par l’arrêté du 10 juin 1998. La lutte contre ce papillon a été rendue obligatoire par un arrêté du Ministère de l’Agriculture daté du 7 février 2002 (Annexe B).

Un arrêté national de lutte contre le charançon rouge des palmiers a été publié le 21 juillet 2010 et consolidé le 30 juin 2016. Il préconise l’utilisation des nématodes entomopathogènes  comme méthode de lutte.

Les deux ravageurs des palmiers sont classés comme des organismes de quarantaine. La commercialisation des palmiers fait désormais l’objet d’une attention toute particulière, notamment pour ce qui concerne les importations.

Quarantaine

 Comment combattre efficacement les ravageurs des palmiers ?

La lutte biologique s’impose aujourd’hui et présente un  bon potentiel d’efficacité grâce à des auxiliaires particulièrement efficients. Le nématode Steinernema carpocapsae est un ver microscopique qui pénètre dans les larves du papillon et du charançon rouge (Rhynchophorus ferrugineus) par leurs orifices naturels. Le nématode libère alors des bactéries qui vivent en symbiose avec lui. Ces dernières produisent une toxine qui entraîne la mort par septicémie des larves avec une efficacité voisine de 100 % en moins de 48 heures. On qualifie ces nématodes de : « entomopathogènes ».

Steinernema carpocapsae Nematode entomopathogene

 Les bactéries symbiotiques transforment les tissus des larves en composés nutritifs pour les nématodes. Les Steinernema prolifèrent dans le cadavre de la larve qui, une fois décomposé, permet la dispersion d’une nouvelle génération de nématodes utiles qui sans la présence de nouvelles victimes potentielles, disparaîtront de fait. Les larves des ravageurs des palmiers infectées par les bactéries des nématodes se caractérisent par leur couleur jaune ocre et non blanc crème pour les formes saines.

Nematodes Juveniles explosion

 La lutte avec des nématodes en pratique

La marque Naturen propose des boîtes renfermant deux sachets contenant chacun 25 millions de nématodes, à diluer dans 15 litres d’eau. Chaque sachet permet de traiter trois palmiers de petite taille (jusqu’à 1,50 m de haut), quatre sujets de 1,50 à 4 m de haut ou deux palmiers adultes de plus de 4 m.

Nematode Palmier Dosage Pasmiou NewsJardinTV NPM 2307512097

 Les nématodes proposés dans le commerce étant un produit vivant, leur temps de conservation est limité à environ une quinzaine de jours, à l’abri de la lumière et entre 2 et 6 °C. La date de péremption du produit est indiquée sur l’emballage.

L’avantage de cette méthode de traitement est qu’elle offre une efficacité tout aussi préventive que curative. Dans les zones fortement infestées il est indispensable de traiter les palmiers encore sains.

Nematode Palmier Conservation Frigo Mioulane NewsJardinTV P1160919

 Une fois ouvert, tout le contenu d’un sachet doit être utilisé. Mélangez bien les nématodes à l’eau dans un récipient, puis laissez la solution reposer 5 minutes avant de l’appliquer. Sur les petits palmiers, vous pouvez utiliser un arrosoir, pour les sujets importants, l’emploi d’un pulvérisateur s’impose, mais il en raison de la granulométrie de la solution, il faut retirer les filtres dont le maillage est inférieur à 0,3 mm.

Nematodes dosage Pasmiou NewsJardinTV NPM 2307512074

 La lutte contre le papillon palmivore se limite à une ou deux applications entre mars et juin, à renouveler de septembre à novembre. Une action efficace contre le charançon rouge nécessite un traitement toutes les trois à quatre semaines, de mars à novembre. Dans le cas d’une forte infestation, il est conseillé d’effectuer deux applications à une semaine d’intervalle et d’effectuer deux pulvérisations d’un insecticide homologué entre le 1er juillet et le 31 août.

Nematodes Preparation Dilution Pasmiou NewsJardinTV NPM 2307512102

 Pour une bonne efficacité, traitez directement le cœur de la couronne, la base des feuilles et le stipe du palmier. Assurez-vous que le produit pénètre bien à l’intérieur de la plante. Par temps chaud (plus de 25 °C), intervenez de préférence le soir « à la fraîche ». Il est préférable que les nématodes ne soient pas exposés directement au soleil car ils sont vite détruits par les rayons UV. Sachez que dans le cas où le bourgeon apical a été dévoré, il est préférable de détruire le palmier car il ne sera pas possible de le sauver.

Vous pouvez commander directement en ligne des nématodes contre le papillon palmivore et le charançon rouge du palmier sur le site : www.jardinage-raisonne.fr 

Nematodes Palmier Arrosage Pasmiou NewsJardinTV NPM 2307512109

Quelques conseils de prévention contre les ravageurs des palmiers

N’achetez un palmier que chez un producteur réputé ou dans une jardinerie qui garantit la traçabilité de ses plantes. Après la plantation d’un nouveau palmier, maintenez une surveillance attentive durant les premiers étés. Une observation hebdomadaire des palmiers de fin mai à mi-août est conseillée. La pose d’un voile anti-insectes de mai à septembre constitue une bonne mesure de protection des jeunes sujets car cet accessoire empêche le papillon de pondre.

Filet anti insectes

 Veillez à ce que les palmiers ne présentent pas de blessures car ce sont des zones attractives pour le charançon rouge qui apprécie la présence d’ouverture dans le palmier pour y pondre. Appliquez un mastic cicatrisant qui constituera une barrière efficace. Pratiquez plutôt la taille (coupe des vieilles palmes) durant la période hivernale car le charançon est alors inactif. N’intervenez pas d’avril à octobre.

 Sensibilisez vos voisins situés dans un rayon de 200 m autour de votre jardin pour qu’ils protègent aussi leurs palmiers, sinon ils contribueront involontairement à la dissémination des bioagresseurs.  

Palmiers Groupe Italie Mioulane NewsJardinTV NPM 719510183
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

UN YUCCA BIEN MAL EN POINT
Question du jour
16-11-2017
  Je vous fais parvenir des photos de mon yucca qui dépérit. Quelle en est la cause et que faire ? Les symptômes que présente la plante sont caractéristiques de conditions de culture...
UNE MONSTRUOSITÉ VÉGÉTALE
Question du jour
12-11-2017
  Cette étrange plante a poussé dans mon jardin. La connaissez-vous ? Il n’est pas facile au premier regard d’identifier la vipérine (Echium vulgare) sur cette image, car la plante...
LES JARDINS DE L’ÎLE AUX FLEURS
Le livre du jour
05-11-2017
  Jardins de la Martinique (Isabelle Specht – Hervé Chopin Éditions – 28,50 €). Bien que paru depuis la fin mai dernier, ce livre, ublié avec le soutien de la Fondation Clément,...