PETITE ET GRANDE HISTOIRE DU CAMÉLIA

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : vendredi 31 mars 2017 17:29

Affichages : 422

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Catégorie : PLANTES

Camelia de ma mere• Le Camélia de ma mère (Alain Baraton, Grasset, 13 €). De la Chine et du Japon jusqu’à à Venise, en passant évidemment par Versailles, mais aussi par Nantes et le jardin de ses escales vacancières à Arès (Gironde), le très médiatique « jardinier de Versailles », nous entraîne dans un merveilleux voyage en 96 pages où l’on rencontre bien sûr des personnages hauts en couleurs, qu’il s’agisse de Coco Chanel, d’Alexandre Dumas et son incontournable « Dame aux camélias », mais aussi de Jacques Tati et les « complices » habituels de l’auteur que sont Louis XV et Marie-Antoinette. On y trouve bien évidemment des allusions permanentes à l’histoire qu’il s’agisse de mythologie, de légende indienne et même de combats de samouraïs. Les botanistes sont omniprésents dans le livre d’Engelbert Kempfer (le « découvreur » du camélia), Carl Peter Thunberg et bien sûr du jésuite Joseph Kamel auquel la plante est dédiée, sans oublier l’incontournable Carl von Linné.

• L’avis de Patrick Mioulane : si l’on connaît bien aujourd’hui le talent de conteur d’Alain Baraton, qui fait partager ses anecdotes botanico-historiques depuis de nombreuses années aux auditeurs de France Inter, on est presque surpris de retrouver cette inimitable verve dans l’écrit car les phrases y sonnent avec la même musique. Bien sûr il n’y a pas les cigales et les parfums de garrigue propres à Pagnol auquel le titre du livre rend hommage, mais on y trouve une égale authenticité et cette narration à la précision imagée qui fait se dérouler le texte avec autant de facilité et de précision qu’un film.

Même si Alain Baraton nous dévoile quelques bribes de sa vie, en particulier de son enfance, c’est aussi en filigrane l’histoire de sa rencontre avec les plantes et les jardins. Ce livre court est d’autant plus passionnant qu’il y a l’essentiel et le petit plus indispensable pour vous faire passer un excellent moment.

 • La note de NewsJardinTV valeur bonnevaleur bonnevaleur bonnevaleur bonne

Si vous désirez acheter ce livre

Vous pouvez acquérir directement en ligne le livre « Le camélia de ma mère » (sortie le 5 avril),  en cliquant sur le lien (texte en bleu souligné).

Camellia Mioulane MAP NPM 2307510115

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

UN YUCCA BIEN MAL EN POINT
Question du jour
16-11-2017
  Je vous fais parvenir des photos de mon yucca qui dépérit. Quelle en est la cause et que faire ? Les symptômes que présente la plante sont caractéristiques de conditions de culture...
UNE MONSTRUOSITÉ VÉGÉTALE
Question du jour
12-11-2017
  Cette étrange plante a poussé dans mon jardin. La connaissez-vous ? Il n’est pas facile au premier regard d’identifier la vipérine (Echium vulgare) sur cette image, car la plante...
LES JARDINS DE L’ÎLE AUX FLEURS
Le livre du jour
05-11-2017
  Jardins de la Martinique (Isabelle Specht – Hervé Chopin Éditions – 28,50 €). Bien que paru depuis la fin mai dernier, ce livre, ublié avec le soutien de la Fondation Clément,...