L’ANTHROPOMORPHIE DE LA FORÊT ET DES ARBRES

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : lundi 28 août 2017 11:15

Affichages : 930

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Catégorie : PLANTES

 

  • La vie secrete des arbresLa vie secrète des arbres (Peter Wohlleben - Les Arènes – 20,90 €). Ce livre qui se présente comme un roman, c’est-à-dire sans autre image que sa couverture, connaît un succès phénoménal au niveau mondial. Il a été traduit en 32 langues et a réalisé 650 000 ventes en Allemagne. Il fait aussi partie du hit-parade des meilleures ventes en France pour l’année 2017. L’auteur est un forestier allemand qui, après les avoir exploités sans vergogne, s’est passionné pour les arbres en tant qu’êtres vivants.
  • Après plusieurs années d’observations attentives sur le terrain, il cherche désormais à expliquer leur comportement. En 260 pages, Peter Wohlleben évoque dans ce livre écrit d’une plume alerte : la croissance, la communication, la reproduction, les interactions avec l’environnement, l’écologie forestière, etc.
  • L’avis de Patrick Mioulane : j’ai acheté ce livre par curiosité et parce que, vu son étonnant succès, il « fallait l’avoir lu » lorsqu'on s'intéresse à l'univers des végétaux. L’auteur, qui est un excellent communiquant et qui montre de réelles qualités de vulgarisateur, a trouvé le ton idéal pour émouvoir un large public et mieux le familiariser avec les arbres. Il fait quasiment de ses héros végétaux, des êtres humanoïdes, utilisant à tout propos des métaphores anthropomorphiques qui vont même jusqu’à employer le terme « cerveau » en évoquant le comportement des racines et en comparant souvent la société des arbres (la forêt) à celle des hommes.
  • Fagus sylvatica Racines Mioulane NewsJardinTV NPM 850383569
  • Pour un esprit scientifique cette assimilation devient vite gênante et les termes du genre : « mères arbres » ou « enfants arbres » répétés à tout bout de champ lassent assez vite et instillent un certains scepticisme dans la véracité du propos ou tout du moins dans son interprétation. Reste que si l’auteur utilise en permanence des raccourcis faciles pour rendre son texte plus explicite aux yeux d’un lecteur béotien, il ouvre des pistes intéressantes, voire inédites. C’est ainsi que l’on découvre les imbrications communautaires des populations d’arbres, le rôle nourricier des vieilles souches et beaucoup d’autres exemples assez stupéfiants qui cherchent à montrer qu’en forêt les arbres créent un véritable réseau de communication, comparé dans le livre à notre Internet.

  • Foret Picea Neige Mioulane NewsJardinTV 794613215487
  • On regrettera toutefois que les observations de l’auteur se limitent à très peu d’essences : hêtre, chêne, épicéa surtout, ce qui réduit la dimension du propos, le champ d’étude de l’auteur étant aussi restreint à sa forêt d’Allemagne du Nord. Ce n’est évidemment pas représentatif du comportement global de tous les arbres.

    En conclusion, c’est un livre qui ouvre des portes et qui aiguise la curiosité, mais dont la démonstration n’est pas toujours magistrale faute d’arguments irréfutables, même si l’on nous inflige quand même 58 renvois à des publications diverses et variées, la plupart allemandes et jamais issues de grandes revues scientifiques. À lire pour jeter un regard nouveau sur les arbres et le monde végétal en général. Notez que le livre a inspiré la société Jupiter films qui, le 27 septembre 2017 sortira le film documentaire : « L’intelligence des arbres » réalisé par Julia Dordel et Guido Tölke mettant en scène l’auteur lui-même.

    • La note de NewsJardinTV valeur bonnevaleur bonnevaleur bonne

    Si vous désirez acheter ce livre

    Vous pouvez acquérir directement en ligne le livre « La Vie secrète des arbres » en cliquant sur le lien (texte en bleu souligné).

  • Vie secrete arbres Auteur Peter Wohlleben

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...