24 MARS, JOUR DE LA TULIPE

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : mercredi 25 mars 2015 12:14

Affichages : 9076

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Catégorie : Plantes au jour le jour

Tulipe Mioulane MAP NPM 914350265Le 24 mars, quatrième jour du mois de germinal dans le calendrier républicain français, était officiellement dénommé jour de la tulipe. Le genre botanique Tulipa (famille des Liliaceae) a été créé en 1560 par Joseph Pitton de Tournefort (1656-1708). Le nom tulipe est dérivé du turc tulbend et du persan thouliban, qui signifient turban, forme que certaines espèces sauvages adoptent lors de leur épanouissement. Originaire de Perse (Iran), d’Afghanistan, de Syrie, mais aussi du sud de l’Europe, la tulipe était cultivée au Moyen-Orient depuis le treizième siècle.

En Turquie, cette fleur favorite des artistes s’offrait en signe de très grand honneur. Les tulipes étaient fêtées en avril, à l’occasion de la glorification des épouses du sultan.

C’est dans la première moitié du seizième siècle, que Ogier Ghislain de Busbecq (1552-1592), ambassadeur du Saint Empire Romain auprès du Soliman le Magnifique, rapporta les premières graines de tulipes en Europe (à Vienne en Autriche). Elles fleurirent en 1559 dans un jardin d’Augsbourg dirigé par Carolus Clusius (Charles de l’Écluse 1526-1609). Séduit par ces plantes, il en introduisit quelques bulbes en Hollande où ils prospérèrent. La tulipe devint rapidement dans ce pays l’objet d’une véritable industrie.

Carolus Clusius

La tulipomania

Le succès international de la tulipe fut très rapide et le début du dix-septième siècle connut un engouement complètement fou pour cette fleur, surtout les formes panachées qui atteignirent des sommes astronomiques. Un seul bulbe de la ‘Semper Augustus’, à fleur rouge et blanc, fut payé 5 000 florins, soit à l’époque, le prix d’une petite maison bourgeoise ! Aujourd’hui un bulbe similaire coûte à peine 0,30 €…

Tulipe Semper Augustus gravure

 La « tulipomania » dura de 1634 à 1637, année où fut édictée une loi régularisant le marché, d’où l’effondrement des spéculations et quelques ruines retentissantes. La tulipe sombra ensuite dans l’oubli jusqu’au début du dix-neuvième siècle, où l’on commença à l’utiliser comme ornement des jardins aux Pays-Bas, en la plantant généreusement en massifs.

Tulipe massif Mioulane MAP NPM 84977133 

Plus de 5 000 cultivars de tulipes

La nomenclature officielle recense aujourd’hui 110 espèces de tulipes. De son côté, le registre officiel international des noms de tulipes qui date de 1996, contient 5 600 noms de cultivars (variétés « fabriquées » par l’homme) dont 2 600 sont cultivés. Dans le commerce, on trouve couramment 500 variétés, ce qui suffit largement à la création de décors riches et variés.

 Tulipe Melange Mioulane MAP NPM 914378327

 

Commentaires   

masajes alicante
0 #3 masajes alicante 16-04-2015 09:11
Me interesa este tema
Citer
président
0 #2 président 29-03-2015 19:36
Un grand merci pour vos encouragements qui nous font très plaisir. Nous nous efforçons sur ce site de publier des articles au positionnement différent de ce que l'on trouve habituellement. Ne manquez pas aussi de visionner notre émission "Découvertes jardins" et de nous donner vos appréciations. Bien jardinièrement…
Citer
air
0 #1 air 27-03-2015 10:57
Je te souhaite mes félicitations pour ton blog !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...