DES CERISIERS À FLEURS POUR ENCHANTER LE PRINTEMPS

Pierre-Adrien Lagneau
Écrit par Pierre-Adrien Lagneau

Publication : jeudi 5 mars 2015 17:37

Affichages : 24526

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 


Prunus Kanzan MAP ADE GIP0003623Les cerisiers à fleurs que l’on nomme couramment cerisiers du Japon, même s’ils ne proviennent pas tous de l’Empire du Soleil levant, appartiennent au genre Prunus. Ce dernier regroupe un nombre considérable d’arbres et d’arbustes de grande importance, notamment les arbres fruitiers à noyaux (amandier, abricotier, cerisier, prunier, pêcher) mais aussi des plantes de haies (les lauriers cerise et du Portugal). Il existe d’innombrables cultivars de cerisiers à fleurs, dont je vous propose de découvrir une sélection parmi les plus couramment présentés dans les jardineries.

Le genre Prunus (famille des Rosaceae) se décline en un peu plus de 430 espèces, originaires de différentes zones tempérées de l’hémisphère Nord. Botaniquement les Prunus ont en commun des fleurs à 5 pétales qui possèdent un pistil unique. Après fécondation, la fleur donne naissance à un seul fruit charnu renfermant un noyau (une drupe).

Chez les Prunus d’ornement, les fleurs sont souvent doubles. Blanches, roses ou rouges selon les cultivars, elles apparaissent pour la plupart avant les feuilles, ou en même temps, et n’émettent pour la plupart aucun parfum. Le feuillage prend chez les cerisiers d’ornement, des teintes éclatantes en automne, ce qui renforce leur valeur ornementale.

Prunus Accolade automne MAP ADE GIP150224017 

Prunus ‘Accolade’ un enchantement précoce

Issu d’un croisement entre Prunus subhirtella et Prunus sargentii, ‘Accolade’ a été obtenu dans les années 1950 par le célèbre Arnold arboretum de l’université de Harvard à Boston aux États-Unis. C’est un arbre à port ample et aux branches souples. Atteignant 8 m de haut pour 10 m de large, il mesure plus couramment dans les 5 m. Très précoce, ses boutons rose foncé s’ouvrent souvent dès la fin mars en bouquets pendants, composés de fleurs semi-doubles, de 3 à 5 cm de diamètre, rose pâle. Elles sont portées sur les rameaux qui se sont développés l’année précédente.

Prunus Accolade MAP ADE GIP150224011

En fin de floraison apparaissent les feuilles oblongues de 5 à 10 cm de long. D’abord vert moyen, elles foncent au fil des mois, pour finir par s’enflammer en automne du jaune à l’orangé, puis au rouge.

Les fleurs étant vite abîmées par le vent et la pluie, je vous conseille d’installer Prunus ‘Accolade’ au soleil et dans un endroit abrité. En raison de sa bonne tenue à la taille, il peut être intégré avec bonheur dans les haies en mélange de forme libre.

Prunus Accolade MAP ADE GIP150224012

Prunus ‘Okame’ un bouquet de fleurs printanier

Ce cultivar a été obtenu à partir d’un croisement entre Prunus campanulata, le cerisier de Formose (il est originaire de Taïwan) et Prunus incisa, le cerisier du Mont Fuji. C’est un arbuste de taille modeste (il peine à atteindre 3 m de haut) a la silhouette buissonnante mais relativement étroite (environ 1,50 m de large), qui convient idéalement aux petits jardins.

Reconnaissable à ses rameaux rouge-brun, il se pare, fin mars, début avril de généreux bouquets pendants de fleurs rose vif aux étamines d’or très apparentes. Pour conserver sa compacité, il gagne à être taillé juste après la floraison, ce qui favorisera également la formation de jeunes pousses florifères pour la saison suivante.

 Prunus Okame MAP ADE GIP150224015

Prunus pendula, un arbre naturellement pleureur

Généralement présenté dans les jardineries sous le nom désormais impropre : Prunus x subhirtella ‘Pendula’, on le cultive au Japon depuis des siècles. Ses branches naturellement arquées, retombent de manière élégante. En avril, les fleurs sont blanc rosé.

Prunus pendula MAP ADE GIP0029296 

            ‘Rosea’ qui est parfois appelé ‘Beni-shidare’, est cultivé en Europe depuis 1870. Prenant naturellement une forme d’ombrelle, il porte des fleurs simples rose chair.

Prunus pendula MAP ADE GIP150224018

Prunus persica ‘Pink Peachy’, un sublime pêcher miniature

Pour les botanistes, Prunus persica désigne le pêcher, dont il existe aussi des formes ornementales caractérisées par leur port nain et compact, qui ne dépasse guère 1 m de haut. Les différents cultivars sont plutôt présentés greffés sur une tige pour former un arbre miniature, idéal dans les petits jardins de ville et qui peut même réussir parfaitement en pot (35/40 cm de profondeur minimum).

Doté d’une croissance lente, ce qui ne nécessite pas de le tailler, ‘Pink Peachy’ se pare de fleurs doubles rose vif avant l’apparition des feuilles, longues et étroites de 8 à 12 cm de long. La floraison est si abondante qu’elle couvre complètement les rameaux. En été, l’arbuste porte des petits fruits de 4 à 6 cm de diamètre qui ressemblent à des pêches de vigne. Ils peuvent être consommés nature ou en confiture d’août à septembre.

pink peachy1

Dans la même série on trouve aussi : ‘Red Peachy’ à fleurs rouges et ‘White Peachy’ à fleurs blanches.

red peachy2

Prunus serrulata le vrai cerisier à fleurs japonais

On ne cultive que de formes hybrides de ce cerisier originaire du Japon, de Chine et de Corée. Parmi les très nombreux cultivars je vous conseille :

‘Amanogawa’ : on l’appelle parfois Prunus serrulata var. erecta en raison de son port fastigié, étroit. Il forme une sorte de colonne de 6 à 8 m de haut et 1 m de large, qui se couvre de fleurs semi-doubles, rose clair, en avril-mai. C’est un des très rares cerisiers à fleurs à exprimer un léger parfum.

Prunus Amanogawa Mioulane MAP NPM GIP150225006

‘Kanzan’ : proposé parfois sous les appellation ‘Kwanzan’, ‘New Red’ ou ‘Sekiyama’, c’est sans doute le cultivar le plus couramment cultivé. Formant un arbre de 5 à 6 m de haut en moyenne, mais parfois plus, il développe une silhouette ample à la ramure évasée. Les feuilles naissent cuivrées, puis elles s’allongent jusqu’à 12 cm de long pour finir dans un splendide jaune orangé en automne. Les généreux bouquets de deux à cinq fleurs doubles, rose soutenu, apparaissent en avril-mai, juste avant les feuilles. C’est un arbre d’alignement très courant. Dans un petit jardin, on le cultivera surtout en isolé pour qu’il ombrage agréablement l’été.

Prunus serrulata Kanzan Mioulane MAP NPM 90290629

            ‘Kiku-shidare-zakura’, ce cultivar au port naturellement pleureur, déploie une ramure en forme de parasol lorsqu’il est greffé à l’extrémité d’une tige (greffe en tête) ce qui est généralement le cas des sujets proposés par les jardineries. Seule la différence de silhouette et un développement un peu moins vigoureux (rarement plus de 4 m) permettent de le distinguer de ‘Kanzan’.

Prunus serrulata Kiku shidare szakura MAP ADE GIP0106760

‘Royal Burgundy’ est une forme arbustive naine aux feuilles pourpre foncé de 6 à 12 cm de long et aux fleurs doubles d’un rose soutenu qui s’épanouissent en même temps que les feuilles.

Prunus serrulata Royal Burgundy

’Shirotae’parfois désigné sous le nom de ‘Mont Fuji’, c’est un arbre vigoureux qui peut atteindre 10 m de haut. Il se distingue par ses fleurs semi-doubles blanc pur.

Prunus serrulata shirotae MAP ADE GIP0107862

’Ukon’ appelé aussi Prunus serrulata var. grandiflora, c’est un arbre vigoureux et très ample, dont les branches sont plus ou moins horizontales s’étendent sur un diamètre supérieur à 10 m. Les feuilles naissent bronze avant de virer au vert, pour finir en automne d’un étonnant rouge violacé. Apparaissant en même temps que les feuilles, de mi-avril à début mai, les fleurs semi-doubles blanc crème, sont portées par trois à cinq en grappes pendantes. Ce cultivar ayant du mal à se ramifier, je vous conseille de tailler chaque année les jeunes sujets, ce qui stimule la ramification et permet de constituer une belle ramure. ‘Ukon’ montre une préférence pour les terrains un peu secs. Il faut souvent attendre que l’arbre ait atteint l’âge adulte pour qu’il exprime toute sa valeur ornementale.

Prunus serrulata Ukon MAP ADE GIP0107865 

Prunus subhirtella, des branches frêles et gracieuses

On ne cultive pas la forme botanique de cet arbre qui atteint 15 m au Japon et moitié moins en Europe. Il se caractérise par des branches fines et peu rigides, légèrement duveteuses dans les premières années. Je vous conseille deux très beaux cultivars qui se distinguent seulement par la couleur des fleurs.

‘Autumnalis’ : importé du Japon au tout début du vingtième c’est un petit arbre au port ample, dont les branches étalées sont bien ramifiées. Les boutons roses s’ouvrent sur des corolles blanches dont quelques-unes apparaissent dès l’automne, ce qui a donné son nom à la plante dont la floraison est nettement plus abondante en mars. ‘Autumnalis Rosea’ est identique, mais avec des fleurs rose pâle.

Prunus subhirtella Autumnalis Mioulane MAP NPM GIP150225002

‘Pendula Plena Rosea’ appelé parfois ‘Yae-beni-shidare’, a été introduit du Japon en Europe en 1928. C’est un petit arbre de 4 m de haut tout au plus, dont les rameaux souples retombent quasiment jusqu’au sol. Les fleurs bien doubles rose soutenu, naissent de boutons rouges. Gracieux et de culture facile, c’est un des meilleurs arbres pleureurs pour les petits jardins urbains.

Prunus subhirtella Pendula Rosea Plena Mioulane MAP NPM GIP0003891

Bon à savoir : la forme couramment vendue sous le nom : Prunus x subhirtella ‘Pendula’ est désormais considérée comme Prunus pendula par la nomenclature horticole officielle. Elle est donc présentée plus haut dans cet article classé par ordre alphabétique d’espèce. Notez que les querelles botaniques allant bon train, on trouve aussi cette plante sous le nom : Cerasus spachiana f. spachiana.

Acheter un cerisier à fleurs

Si vous désirez accueillir un ou des cerisiers à fleurs dans votre jardin, vous pouvez aller chez un pépiniériste ou dans votre jardinerie habituelle qui proposent sans doute quelques spécimens. Vous pouvez aussi acheter en ligne toutes les variétés présentées dans cet article et beaucoup d’autres en cliquant sur le lien (texte en bleu).

La plupart des photos illustrant cet article proviennent des collections de la photothèque MAP/Mise au Point et sont soumises au droit d’auteur : www.map-photos.com

Prunus Cerisier Japon Mioulane MAP NPM GIP150225003

Commentaires   

histoire de france
0 #5 histoire de france 12-05-2019 05:58
C'est l'Histoire du monde, et ça le restera.
Citer
chapelier
+1 #4 chapelier 19-12-2015 03:14
Bonjour à l'équipe du site, encore un post extra, bravo
Citer
chapeau De paille
0 #3 chapeau De paille 14-10-2015 17:44
Je ne pouvais m'abstenir de commenter. Extrêmement bien écris!
Citer
Président
0 #2 Président 31-08-2015 16:47
Merci beaucoup c'est très aimable et très encourageant. Bien jardinièrement…
Citer
Pure Testo
0 #1 Pure Testo 30-08-2015 08:50
Hello, I enjoy reading all of your article.
I like to write a little comment to support you.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...