Une rose star pour cet automne

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : dimanche 28 juin 2015 09:56

Affichages : 1007

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Rose Ingrid BettancourtAppartenant au groupe Generosa© constitué de rosiers modernes (remontants, résistants, parfumés) qui évoquent le romantisme des roses anciennes, la nouvelle création des roses Guillot, se nomme ‘Ingrid Betancourt’. Il célèbre cette personnalité politique franco-colombienne qui, candidate à la présidence de la république de Colombie fut enlevée par les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie) en 2002 et resta prisonnière dans la jungle amazonienne jusqu’à sa libération le 2 juillet 2008.

Formant un buisson bien équilibré d’environ 1 m de haut, le rosier ‘Ingrid Betancourt’ s’habille d’un feuillage vert foncé brillant, très résistant aux maladies. Les fleurs bien doubles, qui se succèdent sans discontinuer tout au long de la saison, arborent un délicat dégradé de jaune s’évanouissant dans le blanc sur le bord des pétales. Elles exhalent un parfum puissant fleuri et fruité à la fois.

Le rosier ‘Ingrid Betancourt’ sera proposé dès octobre, en racines nues et en conteneurs, dans certaines jardineries et sur www.roses-guillot.com

Rose Ingrid Bettancourt Bapteme

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

UN YUCCA BIEN MAL EN POINT
Question du jour
16-11-2017
  Je vous fais parvenir des photos de mon yucca qui dépérit. Quelle en est la cause et que faire ? Les symptômes que présente la plante sont caractéristiques de conditions de culture...
UNE MONSTRUOSITÉ VÉGÉTALE
Question du jour
12-11-2017
  Cette étrange plante a poussé dans mon jardin. La connaissez-vous ? Il n’est pas facile au premier regard d’identifier la vipérine (Echium vulgare) sur cette image, car la plante...
LES JARDINS DE L’ÎLE AUX FLEURS
Le livre du jour
05-11-2017
  Jardins de la Martinique (Isabelle Specht – Hervé Chopin Éditions – 28,50 €). Bien que paru depuis la fin mai dernier, ce livre, ublié avec le soutien de la Fondation Clément,...