LE LANGAGE FLEURI ET AMBIGU DES CHRYSANTHÈMES

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : dimanche 19 octobre 2014 20:08

Affichages : 3092

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 chrysantheme d automneLe délicieux et complexe langage des fleurs a donné au chrysanthème la symbolique de la constance dans les sentiments. Mais c'est aussi une fleur d'amour qui, selon sa couleur signifie un puissant : « je t’aime » lorsqu'il est rouge. Beaucoup plus subtil, le blanc prédit : « vous aimez l’authenticité, vous avez raison, vous y trouverez un succès durable ». Découvrons ensemble quelques sentiments et messages que peuvent exprimer les chrysanthèmes…

Le chrysanthème blanc s’avère aussi un symbole d’honnêteté que l’on peut piquer en évidence dans un bouquet composé pour affirmer la sincérité d’un sentiment.

Le chrysanthème jaune exprime un amour fragile ou dédaigné, tout en apportant une touche d'optimisme. Il peut aussi évoquer une relation qui s’amoindrit ou exprimer avec discrétion un tendre sentiment que l’on n’avait pas encore réussi à exprimer. Un chrysanthème jaune à grosses fleurs affiche de la constance, une certaine satisfaction dans l’adversité amoureuse.

Rose, le chrysanthème vous engage, disant : « mes sentiments pour vous n'auront point de fin » et « je n’ai pas de nouvel amour ». Violet, il ordonne : « pensez constamment à moi ».

Chrysantheme banc et rouge

Des significations pêle-mêle

Selon la forme des fleurs, leur disposition et leur stade d’épanouissement, les bouquets de chrysanthèmes hybrides trouvent des significations très variées. Les fleurs foncées et mordorées témoignent de la fin d’un amour et consomment une rupture.

Lorsque le blanc domine, c’est l’occasion de rappeler des souvenirs d'enfance à une vieille connaissance.

L’ambiguïté que l’on observe dans la symbolique des chrysanthèmes peut faire passer le message : « vous ne m'avez pas compris », « j'ai cru un instant en vous » ou « surmontons les difficultés ».

L’optimisme des chrysanthèmes annuels

Le chrysanthème à carène (Ismelia carinata) se lit comme un sourire dans l’adversité ; les chrysanthèmes à petites fleurs doivent être vus comme des éléments d’optimisme et de gaieté ; tandis que le chrysanthème des moissons (Geblionis segetum) évoque un amour léger et insouciant.

Quand au fameux ‘Tokyo’ des fleuristes qui n’est autre qu’un chrysanthème (groupe Spider), il véhicule un élan de joie, ainsi que des vœux de prospérité et de longévité.

Chrysantheme jaune

L’inévitable tristesse des chrysanthèmes

Des chrysanthèmes en mélange de couleurs constituent de bons messagers pour annoncer une rupture, la fin d’un amour, une incompréhension ou la déception d’avoir cru un instant à des sentiments non partagés.

Enfin, en France, le chrysanthème est la fleur du souvenir (il peut se traduire par : « vous restez dans mon souvenir ») et de la commémoration des défunts (« à la vie, à la mort ») que l’on achète traditionnellement à la Toussaint, tout simplement parce qu’il fleurit à cette époque. C’est en effet une fleur qui éclôt uniquement lorsque la longueur du jour diminue (plante de jour court). Ainsi lui attribue-t-on, de manière assez malheureuse il faut bien le dire, une forte connotation funéraire qu’il ne possède pas dans son pays d’origine puisque Chinois et Japonais voient en lui un symbole de longévité. Ils l’offrent couramment (en fleur coupée) pour souhaiter à leurs proches une longue et heureuse vie.

Chrysantheme Iziazen

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...