LAISSEZ-VOUS TENTER PAR LE COING

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : samedi 15 novembre 2014 20:08

Affichages : 1460

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Coing Freuit detoureBien que le botaniste Carl von Linné (1707-1778) les ait classé en 1753 parmi les poiriers, cognassier et coing (Cydonia oblongua) ont depuis l’Antiquité été associés à la légende des « pommes d’or ». C’est pourquoi, dans le langage des fleurs du dix-neuvième siècle, on les associe à la tentation. 

 

 

 

• Porter une fleur de cognassier au revers de sa robe était de bon ton jadis pour les jeunes filles qui, bien qu’assidûment courtisées désiraient rester sages. Cela signifiait en effet : « je ne cèderai pas à la tentation ».

• Offrir une corbeille de coings a pour message clair dans le langage amoureux des fleurs : « cède-moi ». Si la dame ne touche pas aux fruits, il faut considérer que le message est un refus. En revanche, si elle en prend un délicatement, tous les espoirs sont permis et si elle porte un coing à sa bouche, la réponse est positive ; elle a donc cédé à la tentation !

Coing Coupe

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...