Découvertes jardins, votre émission de Janvier


  • Découvertes jardins N°25
    Tournée en novembre,  jardin du Moulin de la Souloire en Gironde, dans un chatoiement de feuillages colorés, cette nouvelle émission présentée par Patrick Mioulane vous invite à un agréablement moment de détente et de découvertes. Au menu : les plus beaux arbres d’automne de la Souloire avec Marie-José Degas,  le palmier le plus résistant au froid (Trachycarpus fortunei), comment tailler les arbustes en forme naturelle par Jean-Luc Eychenne, des légumes étonnants et méconnus à découvrir dans le parc du végétal Terra botanica à Angers, Comment et pourquoi amender son potager avec de la chaux, La grande et petite histoire du plus vieil arbre du parc de Versailles avec Alain Baraton, comment fabriquer et utiliser son lombricompost…
    DECOUVERTES JARDINS N°24
    De retour comme promis au Parc du Végétal Terra Botanica à Angers, Patrick Mioulane vous propose une visite automnale de ce jardin qui fourmille d’espèces rares et magnifiques. Comme nous sommes à la période de Noël, Nicole, en compagnie de son petit fils Antonin (6 ans), réalise un vrai jardin de fête avec des sapins et des décors magnifiques. Jean-Luc Eychenne vous explique comment bien tailler et MiouMiou dévoile à sa petite fille Chloé (9 ans) les secrets de la coloration des feuilles en automne. À découvrir aussi des techniques originales pour le potager et notamment de la permaculture, l'histoire et la culture du fraisier ainsi que tous les bons conseils pour réussir la plantation des rosiers
    Découvertes jardins 23
    Pour cette émission d’automne, Patrick Mioulane vous entraîne dans les jardins de contes de fées du jardin du Rivau pour un voyage végétal onirique et avec bien sûr toutes les rubriques pratiques que vous aimez…
    Découvertes Jardins N° 22
    Dans cette émission automnale, Patrick Mioulane et ses amis vous proposent des plantes peu connues, la rencontre avec un auxiliaire sympathique et un florilège de bonnes pratiques et de techniques.
  • Mon jardin au féminin
    Nicole Mioulane présente en quelques mots les particularités de la rubrique "Mon Jardin au féminin" qu'elle présente dans une rubrique dédiée sur NewsJardinTV.
    Un nouveau pot qui arrose tout seul
    Nicole Mioulane présente le pot connecté MEG qui présente la particularité de fournir des indications sur les besoins de la plante qu'il accueille, mais également de l'arroser selon ses besoins, en utilisant une réserve d'eau, avec pompe automatique intégrée.
    Essai : sécateur ARS à poignée tournante
    Nicole Mioulane présente et utilise un sécateur de qualité professionnelle (marque ARS). Il se caractérise par sa poignée tournante qui fait économiser des efforts et rend le travail de taille moins fatigant. Un outil très convaincant…  
  • Jean Luc Eychenne
    Jean Luc Eychenne, expert de la taille sur NewsjardinTV se présente ainsi que sa rubrique dédiée : la Taille en détail.  
    Tailler la lavande
    Le maître « es-sécateur » de NewsJardinTV, Jean-Luc Eychenne explique la taille d’entretien et la taille de formation de la lavande, avec une manière très astucieuse d’utiliser une cisaille.
  • Jardins du Loriot
    En compagnie de Jacques Chaplain, le propriétaire des lieux, Patrick Mioulane visite ce superbe jardin vendéen qui réunit une belle collection de bambous et s'orne de nombreux bassins.
    JARDINS DU LORIOT
    En compagnie de Jacques Chaplain, le propriétaire des lieux, Patrick Mioulane visite ce superbe jardin vendéen qui réunit une belle collection de bambous et s'orne de nombreux bassins.
  • Sapins de Noel
    Patrick Mioulane aide Paul à choisir son sapin de Noël. Il présente les différentes espèces avec leurs particularités et vous donne quelques bons conseils d'entretien.
    Jasmin étoilé
    Présentation par Patrick Mioulane du superbe Trachelospermum jasminoides, une grimpante à feuillage persistant dont les fleurs blanches embaument.
    Valériane Rouge
    Présentation par Patrick Mioulane de Centranthus ruber, une plante vivace à floraison printanière et de culture très facile, qui pousse partout et attire aussi les pollinisateurs.
    Fougère en arbre
    Patrick Mioulane présente un superbe spécimen de Dicksonia antarctica qu'il cultive en pot dans son jardin. Il taille le feuillage et il met la plante à hiverner dans la véranda.

LES CHRONIQUEURS DE NEWSJARDINTV

La taille en détail
Truffaut Pierre-Adrien Lagneau NewsjardinTV 490x260 chronique cactus
essaipratiques chronique desplantesethommes

LE 3 MAI, C’EST LE JOUR DU CHAMAEROPS

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Chamaerops VIgnette Mioulane MAP NPM 914377758Dans le calendrier républicain français, le quatorzième jour du mois de floréal, est officiellement dénommé jour du chamérops (pour certains c’est aussi le jour du chamérisier ou chèvrefeuille des haies). Créé en 1753 par l’inévitable naturaliste suédois Carl von Linné (1707 -1778), le genre Chamaerops (famille des palmiers, les Arecaceae) doit son nom au grec chamae (petit), et rhops (buisson ou broussaille), en référence aux spécimens habituellement très compacts que l’on rencontre à l’état sauvage dans des zones sèches et broussailleuses du maquis méditerranéen. En culture et avec l’âge, ce « palmier nain » peut en réalité prendre des dimensions conséquentes, atteignant de 6 à 8 m de haut et formant une touffe imposante.

Le palmier le plus septentrional

Appelé couramment « palmier de Méditerranée » ou « faux palmier doum », Chamaerops humilis est l’une des deux seules espèces de palmiers natifs d’Europe, avec le rare Phoenix theophrasti, endémique de Crète, également présent en Turquie.

Chamaerops humilis pousse dans des zones sèches, sur des terrains rocailleux ou sableux, du bord de mer jusqu’à 1 200 m d’altitude (au Maroc), dans un climat plutôt froid en hiver. Certaines populations naturelles sont régulièrement couvertes de neige. On le rencontre à l’état sauvage jusque dans le Var qui constitue la limite nord de sa zone géographique. Il n’est pas présent en Corse.

Chamaerops humilis Zingaro

Une seule espèce valide aujourd’hui

Chamaerops est un genre monotypique, c’est-à-dire qu’il ne comprend qu’une seule espèce : Chamaerops humilis, ce qui étymologiquement signifie « bas », ce palmier étant quasiment acaule (sans tige) dans la nature.

Chamaerops humilis Jeune Sujet Mioulane NewsJardinTV

La nomenclature botanique internationale reconnaît aussi une variété naturelle : C. humilis var. argentea que l’on appelle aussi « palmier méditerranéen bleu » en raison de ses palmes glauques. Ce palmier très décoratif pousse au Maroc dans l’Atlas où on le rencontre jusqu’à 1 700 m d’altitude.

Chamaerops humilis argentea

On trouve encore parfois mention de l’espèce Chamaerops excelsa dont le nom dû  au botaniste explorateur Suédois Carl Peter Thunberg (1743-1828), date d’août 1784. Mais cette appellation a été invalidée par la nomenclature actuelle. Elle est synonyme de Trachycarpus fortunei (palmier de Chusan) et de Rhapis excelsa.

Un palmier très intéressant pour nos jardins

Chamaerops humilis est un splendide palmier, couramment proposé par les jardineries. Il se distingue par son caractère drageonnant qui lui permet de constituer une touffe de plusieurs stipes (troncs). Rustique jusque dans l’Île-de-France s’il est bien exposé au soleil, il est très apprécié pour son port compact et buissonnant qui permet une culture de longue durée en bac (30/40 cm de profondeur minimum). On lui attribue une bonne résistance au froid qui varie de -8 à -12 °C selon l’humidité du sol, l’exposition et la durée de la période de gel. Du fait de son origine géographique, Chamaerops humilis supporte bien la sécheresse.

Chamaerops Toscane Mioulane MAP NPM 719511094

Le pétiole armé de redoutables épines est terminé par une feuille en forme d’éventail qui peut dépasser 50 cm de diamètre. Dans les régions méridionales, le palmier nain fleurit dans le courant juin en généreux spadices (épis entourés d’une spathe) jaune doré unisexués. Comme de nombreux palmiers, Chamaerops humilis est généralement dioïque, fleurs mâles et femelles étant portés par des plantes différentes. Les fruits orangés ne sont pas comestibles.

Chamaerops Floraison Mioulane MAP NPM 719510898

Deux ravageurs particulièrement redoutables

Bien que beaucoup moins sensible que les Phoenix (dattier des Canaries), Chamaerops humilis n’est pas épargné par les attaques de la chenille du papillon palmivore (Paysandisia archon) ou des larves du charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus). Après une forte attaque, les palmes tombent et le stipe pourrit, ce qui entraîne la mort du palmier. Une lutte appropriée est obligatoire.

RhynchophorusLarve

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

ACTUALITES JARDINIERES

Michèle Morgan était aussi une rose

Michele Morgan Vignette

La grande comédienne et peintre Michèle Morgan qui s'est éteinte le 20 décembre dernier à Meudon à l'âge de 96 ...

TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU

Une vraie lavande à la française

Lavandula bleu de Gien NewsJardinTV Vignette

La lavande vraie (Lavandula angustifolia, Lamiaceae) est un sous-arbrisseau natif de Provence et des autres régions de faible altitude du Bassin méditerranéen. Voici un nouveau cultivar, né au Jardin des Sablons sur les haut...

SUR L’AGENDA DU JARDINIER

Sublimes orchidées au Jardin des Plantes

Miltonia Orchidee Mioulane MAP NPM 719517397

Du 1er au 27 février, le Jardin des Plantes (57 rue Cuvier, 75005 Paris), présente la cinquième édition de Mille & une Orchidées, une exposition qui propose une mise en...

NOS DERNIERS ARTICLES

Sublimes orchidées au Jardin des Plantes
L’AGENDA DU JARDINIER
16-01-2017
Du 1er au 27 février, le Jardin des Plantes (57 rue Cuvier, 75005 Paris), présente la cinquième édition de Mille & une Orchidées, une exposition qui propose une mise en scène de nombreuses...
Une vraie lavande à la française
Nouveautés
13-01-2017
La lavande vraie (Lavandula angustifolia, Lamiaceae) est un sous-arbrisseau natif de Provence et des autres régions de faible altitude du Bassin méditerranéen. Voici un nouveau cultivar, né au...
CONNAÎTRE L’ÉPINARD À TRAVERS LES DICTONS
LES DICTONS JARDINIERS
10-01-2017
Issus des traditions populaires, des us et coutumes locales et régionales, les dictons donnent souvent des indications très utiles sur la manière dont on cultive les plantes ou sur leurs...