COMMENT ÉLIMINER EFFICACEMENT LES COCHENILLES

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : lundi 23 mars 2015 20:16

Affichages : 436038

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Cochenille farineuse Mioulane MAP NPM 914378938Véritables pestes des plantes et des jardins qui provoquent des dégâts importants sur un grand nombre de cultures, principalement les : agrumes, cactées, camélias, cycas, figuier, hibiscus, hortensia, laurier-rose, mûrier, olivier, orchidées, palmiers, pittosporum, etc. les cochenilles sont des insectes hémiptères, ce qui les rapproche des pucerons, des cigales et des cicadelles. La pullulation des cochenilles est favorisée par des ambiances douces et humides et un manque d’aération (pour les plantes de la maison) ou une plantation trop dense (pour les plantes d’extérieur).

Notez que les monocultures et l’emploi d’insecticides polyvalent qui tendent à réduire la biodiversité dans les jardins (destruction des auxiliaires), constituent des facteurs favorables à la pullulation des cochenilles qui sont généralement résistantes aux traitements classiques.

On distingue principalement sur nos cultures deux types de cochenilles : les farineuses, blanc grisâtre et d’aspect cotonneux, surtout présentes sur les plantes d’intérieur et les cochenilles à bouclier, qui ressemblent à des petites pustules marron, car elles sont protégées par une carapace hémisphérique.

Cochenilles a bouclier ADE GIP0025479

Les cochenilles sont le plus souvent localisées à la face inférieure des feuilles, colonisant de préférence la nervure principale, mais aussi les jeunes pousses. Elles ont le don de s’insinuer dans les zones les plus inaccessibles de leur hôte, ce qui rend la lutte encore plus délicate.

Cochenilles farineuses ADE GIP0054283

Des plantes affaiblies et décolorées

Les cochenilles sont des insectes piqueurs-suceurs qui pompent la sève. Seules les cochenilles femelles s’attaquent aux plantes, les mâles ailés et munis d’antennes, ayant une vie brève, ne se nourrissent pas. Les plantes attaquées s’affaiblissent, manifestant leur stress par une décoloration et la chute prématurée du feuillage. Les déjections sucrées des cochenilles (le miellat) attirent différentes espèces de fourmis qui s’en nourrissent.

Cochenilles a bouclier et fourmis

La nuisibilité des cochenilles vient de leur capacité reproductrice impressionnante, une seule femelle pouvant pondre un millier d’œufs !

Le miellat constitue aussi un support de choix pour la fumagine, sorte de suie noirâtre produite par divers champignons et qui recouvre les feuilles attaquées, nuisant à leur photosynthèse.

Fumagine Camelia Mioulane PhotogreenP1070309

Une lutte difficile pour l’amateur

Les jardineries proposent des anti-cochenilles dont les compositions varient en fonction de l’évolution de la législation. On ne peut pas dire que ces produits soient d’une efficacité extraordinaire. Ils permettent toutefois de limiter les populations à un niveau supportable par les plantes.

Traitement Cochenilles Mioulane P1070289

Les cochenilles sont attaquées par de nombreux insectes prédateurs ou parasitoïdes : coccinelles (Cryptolaemus montrouzieri), chrysopes, syrphes et divers hyménoptères (Anagyrus, Leptomastix, Metaphycus, etc.) qui constituent de précieux auxiliaires. Les professionnels les introduisent dans les cultures infestées Au niveau amateur, c’est également possible, mais la gestion des auxiliaires est assez délicate.

cryptolaemus montrouzieri7.jpg

Le fameux traitement anti-cochenilles MiouMiou

J’ai expérimenté avec succès depuis plusieurs années une « mixture » simple et totalement naturelle que je vous recommande d’essayer, tant sur les plantes d’intérieur que d’extérieur. Toutefois, en raison de la présence d’huile dans la composition, traitez dans un environnement qui ne craint rien : salle de bains, balcon, jardin.

Diluez dans 1 litre d’eau les trois ingrédients suivants :

• 1 cuiller à café de savon noir liquide.

 Savon noir insecticide Mioulane P1070295

• 1 cuiller à café d’alcool ménager ou d’alcool médical à 60°.

Alcool insecticide Mioulane P1070299

• 1 cuiller à café d’huile de colza ou d’huile insecticide bio que propose votre jardinerie.

Huile insecticide Mioulane P1070293

Mélangez doucement et pulvérisez la préparation sur et sous le feuillage des plantes attaquées. Vérifiez que la solution entre bien en contact avec les insectes à éliminer.

Effectuez un second traitement dans la demi-heure qui suit, de façon à obtenir un résultat plus efficace, surtout sur les cochenilles à bouclier. Renouvelez cette double intervention trois fois à 8 jours d’intervalle et tant que vous observez la présence de cochenilles sur la plante.

Traitement Cycas Mioulane P1070301 

Mon conseil : Vous pouvez renforcer l’efficacité du traitement en ajoutant au mélange « de base » une cuillerée à café de Tabasco ou d’extrait de piment fort.

Attention : les plantes à feuillage duveteux (Saintpaulia par exemple) ou translucide (Caladium) ainsi que les fougères et les cactées tolèrent assez mal le traitement, notamment la présence de l’huile.

La plupart des photos illustrant cet article proviennent des collections de la photothèque MAP/Mise au Point et sont soumises au droit d’auteur : www.map-photos.com

 Caladium Mioulane MAP NPM 85000393

Commentaires   

Rossillol
+2 #221 Rossillol 19-07-2019 13:05
Mes lauriers roses ont été traités comme vous le préconisez
Par contre ils doivent être bien atteint car certaines branches pourrissent au bout et même au milieu
Alors comment dois je les tailler et quand ??
Citer
Bougouin
+4 #220 Bougouin 01-07-2019 16:02
Bonjour,
Sur mon laurier rose, j.ai à la fois des pucerons, des coccinelles ( tant mieux), et des cochenilles blanches.
Les coccinelles se chargent des pucerons. Puis je vaporiser votre mélange savon noir/ huile/ alcool sans que ce soit nocif pour mes amies les coccinelles?
Citer
Véronique
+1 #219 Véronique 11-06-2019 10:32
Bonjour,
Merci pour vos conseils qui sont très clairs. J'ai un citronnirer et un mandarinier qui ont tous les 2 des cochenilles blanches. J'ai vaporisé avec votre solution à faire soi même mais je me demandais s'il ne fallait pas changer son terreau malgré qu'ils ont été rempotés l'an dernier. D'ailleurs c'est depuis que je les ai rempotés qu'ils ont attrapé ces cochenilles. J'avais acheté du terreau spécial agrumes dans une jardinerie.
Je vous remercie par avance de vos conseils
Citer
PIERRE GIRARD
+6 #218 PIERRE GIRARD 05-06-2019 16:25
Bonjour et merci pour ce vrai cours de parasitologie!
Des petites boules blanchâtres dans la terre du pot sont-elles des cocons , des œufs de cochenilles?
Merci
cordialement PG
Citer
Karen
-1 #217 Karen 01-06-2019 15:49
Bonjour, puis-je pulvériser cette préparation sur mon figuier ? D'autre part, l'alcool que j'ai trouvé est marqué 70 %, faut-il en mettre légèrement moins ? Merci.
Citer
Delphine
0 #216 Delphine 28-05-2019 13:33
Bonjour,

J'ai remarqué depuis quelques jours des cochenilles sur mon calathéa zébrina. J'aimerai beaucoup faire votre traitement mais je me demande si cela est possible. En effet, les feuilles de mon calathéa sont plutôt fines. Si le produit risque d'abîmer les feuilles, je ne les pulveriserai pas. Mais est ce que je peux tout de même pulvériser les tiges ? Car c'est au niveau des tiges (plus difficile d'accès) qu'elles sont les plus nombreuses.

En tout cas merci pour cette alternative naturelle !
Bonne journée à vous.
Citer
Président
-6 #215 Président 17-04-2019 18:56
La difficulté avec les agrumes, c'est qu'ils sont toujours en végétation. Or, il ne faut pas traiter les fleurs (aucun produit n'est supporté, cela entraîne la chute prématurée des boutons ou la coulure de la fleur donc l'absence de fécondation).
Si les fruits sont touchés par la pulvérisation, pas de problème (les ingrédients ne sont pas toxiques), mais le mieux c'est de traiter uniquement les feuilles et les branches (l'application au pinceau est possible). Bien jaridnièrement… MiouMiou
Citer
sonia vandooren
+8 #214 sonia vandooren 17-04-2019 10:41
Bonjour, avec votre préparation : savon noir, alcool, huile de colza, que je pulvérise sur le citronnier, dois-je protéger, les citrons déjà présents sur la plante, les boutons de fleurs et les fleurs déjà présentes sur la plante, ainsi que le terreau. merci Sonia 17 04 2019
Citer
président
-2 #213 président 19-01-2019 11:26
Votre question est tout à fait inédite et ne fait malheureusement pas partie de nos compétences. La cochenille n'est pas un insecte dangereux en soi, mais il est préférable de consulter un médecin ophtalmologiste. Bien cordialement… PM
Citer
Madame
-3 #212 Madame 16-01-2019 12:52
Bonjour à tous et à toutes Je viens vers vous car mon mari s'est pris une cochenille dans l' œil ça me gratte énormément j'ai fait des recherches sur internet mais sans réponse pouvez-vous me dire si c'est dangereux ou pas et savez-vous quoi faire merci à tous bonne journée
Citer
NEWSJARDINTV
+2 #211 NEWSJARDINTV 16-11-2018 19:55
Essayez mon traitement sur une fronde seule pour voir comment la fougère va réagir. Sinon, il n'y a pas d'autre méthode que d'éliminer manuellement les cochenilles avec une éponge. Vous pouvez aussi éviter de pulvériser mon mélange en l'appliquant avec précision sur les cochenilles.
Notez qu'il existe des auxiliaires assez efficaces contre les cochenilles (mais plutôt pour les serres). Voyez les sites de Biotop, Biobest ou Kopper. Bien jardinièrement… MiouMiou
Citer
camille
+1 #210 camille 16-11-2018 11:55
Bonjour, j'étais très enthousiaste à la vu de votre méthode jusqu'à la lecture de la dernière phrase : pas toléré par les fougères... j'ai une grande et magnifique fougère dont les frondes sont attaquées depuis un moment par la cochenille et je ne sait plus quoi faire... auriez vous une solution ?
Citer
Président
+1 #209 Président 13-10-2018 09:53
Il n'est pas possible d'éliminer radicalement les cochenilles. Le double traitement répété trois fois comme je le préconise doit normalement éradiquer une attaque en cours, mais les cochenilles peuvent se réfugier dans les moindres interstices des murs, des écorces, des pots, etc. Par ailleurs, elles sont véhiculées par le plancton aérien. Une réinfestation est donc toujours possible. Si vous avez systématiquement des attaques, c'est qu'il y a un foyer quelque part dans l'environnement proche de vos cultures. Vous devez donc le rechercher et l'éliminer. Dans une serre ou une véranda, l'utilisation d'un fumigène peut s'avérer utile (mais il n'est pas sûr que ces produits soient envore homologués). Bien jardinièrement… MioUmiou
Citer
Président
+1 #208 Président 13-10-2018 09:48
Le mélange préconisé ici ne pose aucun problème sur les buis et les oliviers dont les feuilles assez coriaces supporteront parfaitement le traitement. Bien jardinièrement… MiouMiou
Citer
PETERS
-1 #207 PETERS 13-10-2018 08:57
Bonjour, est ce que ce mélange (huile de colza, alcool ménager et savon noir+ 1 litre d'eau) est appliquable sur mon olivier et sur mes buis ? (sans risque pour la plante et l'arbre). Merci
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

COMMENT FAIRE FLEURIR UN QUAMOCLIT ?
Question du jour
11-10-2018
J’ai essayé plusieurs fois de cultiver un Quamoclit coccinea, mais il ne fleurit pas. Merci de me fournir votre explication. Je fais pousser les graines et les plantes se trouvent ensuite dans un...
DÉSIRÉ BOIS, UN GRAND JARDINIER VULGARISATEUR
Botanistes et jardiniers
11-10-2018
Le 09 octobre 1856 : naissait à Granville dans la Manche, Désiré Georges Jean Marie Bois, horticulteur et botaniste français, mort le 2 février 1946 à Saint-Mandé, Val-de-Marne. Il...
TAILLER, CE N’EST PAS MASSACRER…
Question du jour
16-04-2018
Je vous joins la photo de mon magnolia après la taille, qu’en pensez-vous ? Merci pour votre photo, mais c’est vraiment une catastrophe. Il est vraiment désolant de voir un arbre dans cet...