LE PÈRE SPIRITUEL DE CHARLES DARWIN

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : vendredi 6 février 2015 20:10

Affichages : 1519

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

John Stevens Henslow. jpgLe 6 février 1795 naissait à Rochester dans le Kent en Angleterre, Stevens Henslow, botaniste et géologue britannique, mort le 16 mai 1861 à Hitcham dans le Suffolk. D’abord géologue et minéralogiste, il se passionna pour la botanique après être entré dans les ordres en 1824. Il devint professeur de botanique à l’université de Cambridge en 1827, fonction qu’il conserva jusqu’en 1861. Parmi ses élèves, il eut entre autres Charles Darwin (1809-1882).

 

En été 1831, Henslow eut l’opportunité d’embarquer comme naturaliste pour l’expédition de deux ans vers l’Amérique du Sud sur le HMS Beagle. Sa femme l’en ayant dissuadé, il offrit sa place à Darwin qui doit encore aujourd’hui une partie de sa célébrité à ce grand voyage.

Stevens Henslow fonda aussi en 1831 le jardin botanique de son université, dont les collections réparties sur seize hectares, sont considérées aujourd’hui parmi les plus importantes du Royaume-Uni (plus de 3 000 espèces, dix collections nationales).

Cambridge Jrdin botanique

Frances Harriet l’aînée des trois filles de Stevens Henslow, se maria avec l’un des plus célèbres naturalistes anglais de son époque : Joseph Dalton Hooker (1817-1911). Le fils de Stevens Henslow, George (1835 – 1925) suivit les traces de son père en devenant professeur de botanique à la Royal horticultural Society.

Stevens Henslow a publié plusieurs ouvrages importants dont : en 1825 : « Principles of Descriptive and Physiological Botany » ; en 1829 « A Catalogue of British Plants » : puis « Letters to the Farmers of Suffolk » en 1843 et « Dictionary of Botanical Terms » en 1857. Il contribua aussi en 1866 à la rédaction de « Flora of Suffolk » dirigé par Edmund Skepper (1825-1867), ouvrage qui a été réédité en mars 2013.

 Flora of Suffolk

En botanique l’abréviation utilisée pour désigner Stevens Henslow est : Hensl. Il a entre autres décrit et nommé quelques plantes mais seules sont encore reconnues aujourd’hui par la nomenclature officielle : Acacia riceana (Fabaceae) en 1839 et Opuntia galapageia (Cactaceae) en 1837.

Acacia riceana

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...