LE CRÉATEUR DU GENRE PICEA

Patrick Mioulane
Écrit par Patrick Mioulane

Publication : samedi 8 novembre 2014 13:00

Affichages : 2228

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Flora Regni borussici Le 8 novembre 1795, naissait à Dantzig ALBERT GOTTFRIED DIETRICH, un botaniste allemand mort le 22 mai 1856 à Berlin. Il a dirigé le jardin botanique de la capitale allemande et fut professeur à l’institut d’horticulture de Berlin-Shöneberg (aujourd’hui l’arrondissement de Tempelhof-Schöneberg). Il a aussi nommé de nombreuses plantes dans différentes familles et réalisé des gravures de plantes de toute beauté.

 

 

L'un des créateurs du genre Cryptanthus

De 1833 à 1856, en association avec Christoph Friedrich Otto (1783–1856), Albert Gottfried Dietrich a été l’éditeur de la revue de jardinage : Allgemeine Gartenzeitung. Ensemble, ils ont nommé bon nombre de plantes dont quelques-unes sont toujours validées par la nomenclature internationale tels : en 1835 Mimosa kermesina (Fabaceae), mais surtout le genre Cryptanthus (Bromeliaceae) en 1836.

Cryptanthus MAP ADE 080417074

Albert Gottfried Dietrich a aussi travaillé sur la taxonomie, notamment chez les Cactaceae, les Piperaceae et les Cyperaceae. Malheureusement, la plupart des plantes qu’il a nommées ne sont plus valides aujourd’hui, beaucoup étant des synonymes. C’est le cas notamment en 1833 pour le genre Baeothryon (Cyperaceae) créé par Albert Gottfried Dietrich et qui est désormais éclaté parmi les Bulbostylis, Eleocharis, Hypodiscus, Trichophorum. Idem pour le genre aux trois espèces Nematostigma (Iridaceae) qui a intégré aujourd’hui les Libertia.

Libertia Goldfinger Mioulane MAP NPM 080928030

Des noms acceptés par la nomenclature internationale

Sont considérées officiellement valides aujourd’hui les descriptions et dénominations réalisées par Albert Gottfried Dietrich en 1831 de Henckelia grandifolia et H. pumila (Gesneriaceae), ainsi que Peperomia alpina P. amplexicaulis, P. glabella, P. hernandiifolia, P. hispidula, P. magnoliifolia, P. obtusifolia, P. rubricaulis, P. subpetala, P. trifolia (Piperaceae) ; en 1833 de Isolepis marginata et I. natans (Cyperaceae) ; en 1834 de Helianthus salicifolius (Asteraceae) et Melaleuca lateritia (Myrtaceae) ; en 1851 de : Begonia conchifolia et B. strigillosa (Begoniaceae), etc.

Melaleuca lateritia MAP RMC638 GWI

 

Mais dans le domaine de la classification le « bâton de maréchal » d’Albert Gottfried Dietrich est sans nul doute la création du genre Picea (épicea, Pinaceae) en 1824. On compte aujourd’hui 40 espèces de ces conifères qui comptent parmi les plus couramment plantés dans les forêts européennes. En France, seul pousse spontanément Picea abies, l’épicéa commun, notamment dans les Vosges.

Picea Foret Mioulane MAP 0009528

Un excellent illustrateur

Albert Gottfried Dietrich était aussi un artiste botaniste de talent. Il est notamment l’auteur des 864 planches qui illustrent : Flora regni Borussici. Cet ouvrage en 8 volumes publié entre 1833 et 1844, présente la flore spontanée de la Prusse. Il a été réalisé avec un autre botaniste allemand : Johann Friedrich Klotzch (1805-1860), qui a assuré entre autres la partie mycologique du livre (champignons).

flora-regni-borussici-flora-konigreichs-preussen-oder-a340925d-2e56-41ca-aa61-39d0709bc9a1

Les photos qui illustrent cet article sont disponibles sur : www.map-photos.com

Commentaires   

stephane
0 #1 stephane 10-11-2014 19:13
Tres bien et interessant

Merci pour vos encouragements, c'est très appréciable surtout lors d'un lancement comme celui-ci.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

NOS DERNIERS ARTICLES

LA CITATION JARDINIÈRE DU MERCREDI 18 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
18-03-2020
« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ». (Henri Matisse, 1869-1954, artiste peintre français)
LE DICTON JARDINIER DU MARDI 10 MARS 2020
L’AGENDA DU JARDINIER
10-03-2020
(10 mars) Pluie à la Saint Vivien, souvent va et vient.  
BOTANISTES, HORTICULTEURS, PAYSAGISTES ET JARDINIERS NÉS OU DÉCÉDÉS UN 3 FÉVRIER
Botanistes et jardiniers
03-02-2020
03 février 1616 : mort à Highgate, Londres, Angleterre, de Mathias de l’Obel, botaniste flamand né en 1538 à Lille, Nord. Le père Charles Plumier (1646-1704) a dédié à Mathias de...